Le Blog​

11 géants de l'Internet accusés de violation de brevets par Paul Allen

Paul Allen, le cofondateur de Microsoft, avait porté plainte en août dernier via sa société Interval Licensing contre onze géants du web dont Google, Facebook et Apple, pour violation de brevets dans le domaine de la recherche en ligne.

Le juge de Seattle, Marsha Pechman, a rejeté début décembre la plainte d’Allen du fait qu’elle ne permet pas « d’identifier quels sont les produits qui enfreindraient ces brevets ».

Toutefois, la cour a autorisé un délai supplémentaire jusqu’au 28 décembre, afin qu’Allen puisse préciser sa plainte.

A ce jour, Paul Allen a déposé une nouvelle plainte qui décrit avec précision la manière dont les brevets sont enfreints en ajoutant notamment des captures d’écran. Une des technologies visées concerne l’affichage de contenu connexe relatif à une recherche effectuée sur un site (ex: « les clients ayant acheté cet article ont également acheté… »). Etonnamment, de nombreux sites marchands utilisent ce procédé (Amazon, La Fnac) qui pourtant ne sont pas visés dans la plainte de Paul Allen.

Concernant les 11 sociétés incriminées, elles ne se sont pas encore prononcées, même si Apple et Google s’étaient unis début décembre pour dénoncer une plainte sans fondement. Ainsi, la société Interval Licensing de Paul Allen est la quatrième à déposer une plainte contre Android.