Le Blog​

4 étapes pour générer des ventes via Gmail

Peu utilisées, les annonces AdWords via Gmail offrent pourtant un beau potentiel. Leur force, être présentes là où les utilisateurs passent un temps considérable : leur boîte mail. Au cœur même de leurs préoccupations, jouez avec les différentes options de ciblage pour animer de manière créative des segments peu exploités. Pour vous aider à débuter vos campagnes AdWords via Gmail, notre récap des bonnes pratiques à adopter !

#1. Ciblez vos annonces Gmail

Avec un bassin de plus d’un milliard de personnes, Gmail est un formidable outil de mise en relation avec les marques. Concrètement, via une campagne Gmail, il vous est possible d’afficher vos offres en haut des onglets Promotion ou Réseaux Sociaux. Pour cela, il vous faut simplement ajouter « mail.google.com » comme emplacement.
A partir de là, vous disposez de trois options de ciblage possibles, orientées conquête de nouveaux clients :

  • le ciblage par mots clés : classique, la requête est au centre de la stratégie. Attention, seules les requêtes larges sont acceptées, ainsi que les noms de marque.
  • le ciblage par intentions d’achat : ici, il s’agit de travailler avec des listes afin de créer des segments spécifiques. Attention, les volumes sont drastiquement réduits.
  • le ciblage par domaine : le vôtre, pour viser vos abonnés et renforcer vos actions emailing. Les domaines de sites concurrents, dont vous partagez une audience cible.

En parallèle, il vous est possible de calibrer la diffusion de vos annonces Gmail via des listes, en appui sur le Customer Match. En travaillant sur des audiences similaires, Gmail vous permet d’élargir massivement votre portée.

#2. Montrez-vous créatifs pour inciter au clic

Les annonces Gmail sont proposées sous deux formats :

  • l’annonce réduite, présentée sur la boite de réception Gmail
  • l’annonce développée, la landing page native associée, qui s’affiche suite au clic.
  • il reste également possible d’utiliser du code HTML pour les annonceurs les plus exigeants en terme de créa

L’espace réservé au message sur la boîte mail est relativement restreint : 45 caractères au maximum. Il est donc essentiel d’être percutant ! Quelques astuces de forme pour y parvenir :

  • commencez par vos arguments les plus importants
  • mettez les éléments de promotion (réduction, prix…) en surbrillance, notamment s’ils sont limités dans le temps
  • inspirez vous de vos campagnes emailing qui ont performé. La mécanique est proche !

#3. Concevez des dispositifs axés conversion

Post clic sur vos annonces Gmail, l’utilisateur atterrit sur une page native Google dédiée. Conçue comme une super landing page, cet espace est à sélectionner parmi les templates proposés par Google.

Ainsi, vous disposez, sans développement ni intégration HTML complémentaires, de 3 espaces désignés par objectif :

  • le modèle catalogue : destiné à la promotion de services ou produits
  • le modèle image : classique, qui vous permet de décliner vos visuels de campagne
  • le modèle de promotion unique : plus axé sur la présentation d’une vidéo ou d’une offre avec CTA

Que vous choisissiez l’un ou l’autre des modèles, assurez-vous de présenter une information structurée, un CTA bien visible et un concept attractif.

#4. Mesurez vos performances

Comme toutes les typologies de campagnes AdWords, le dispositif Gmail fait l’objet de reporting approfondi. Suivre régulièrement ses performances vous permet d’affiner vos groupes d’audiences, ajuster vos enchères mais aussi optimiser vos différentes mécaniques par objectif.
 
Gmail représente une belle opportunité d’élargir son bassin d’audience. Parlez-en à votre account manager JVWEB.
 

Les métiers Jvweb