Le Blog​

5 conseils pour faire du SEO en 2017

En 2017, le SEO change de forme. Plus orienté utilisateur, moins grossier, le référencement naturel tire principalement sa force du contenu et de sa mise en valeur via une stratégie de linking bien pensée. En somme, une approche davantage axée sur la sémantique et la structure informative. Pour vous aider à mieux appréhender cette stratégie, les conseils de nos experts SEO.

#1. Assurez-vous que l’aspect technique est opérationnel

Avant même de vous lancer dans des optimisations SEO, la première étape consiste à s’assurer que l’ensemble des prérequis techniques est validé. Pour ce faire, Search Console est votre allié, puisque c’est ici que vous retrouverez l’essentiel des alertes à traiter. Ainsi, quelques check des points incontournables :

  • Assurez-vous d’avoir intégré la balise « rel = canonical » sur vos différentes versions afin d’éviter les pages en doublon et contenus dupliqués associés. Par exemple, entre votre version desktop et mobile.
  • Vérifiez que votre code ne comporte aucune « voie sans issue ». A défaut, votre site doit renvoyer vers une page 404, s’il s’agit d’une erreur. Idéalement, toutes les pages orphelines disposent de redirection 301 afin de rediriger le trafic.
  • Passez en revue vos différents contenus et balisages afin de supprimer les doublons, contenus dupliqués ou autres balises manquantes ou dont la taille n’a pas été respectée.
  • Optimisez la vitesse de chargement afin de la réduire à son maximum. Pour cela, Search Console vous donne des pistes. Parmi elles, la taille des visuels, le CSS, la JavaScript…

#2. Contextualisez vos requêtes stars

Vos bases étant saines, il est temps de s’atteler au cœur du sujet : le mot-clé. Evolution notable, toutefois, l’enjeu n’est plus de déverser du keyword en abondance, mais bien de contextualiser les requêtes cibles. Pour cela,

  • Commencez par dresser votre liste de mots-clés. Enrichissez votre base de départ en compilant des informations issues de plusieurs sources : votre intuition, vos reportings, les outils de suggestions de mots-clés, l’analyse du wording de vos concurrents…
  • Renforcez votre liste en utilisant un outil tel que Soovle, qui vous éclaire sur les mots-clés associés à la requête visée sur les différents moteurs de recherche. A cela, ajoutez des requêtes orientées longue traine, alliées de taille pour travailler vos contenus régulièrement.
  • Enfin, misez sur le format Question / Réponse. Très apprécié des utilisateurs pour sa simplicité, il l’est aussi des moteurs, notamment pour ce qui relève de la recherche vocale.

#3. Générez plus d’engagement grâce au linking interne

Publier une masse de contenus est un premier pas. Lui trouver des lecteurs, le pendant indispensable. Pour cela, facilitez la circulation de l’information au sein même de votre site.

  • Utilisez des ancres descriptives au sein des textes publiés sur vos landing pages. Ce lien doit conduire vos visiteurs vers une page où le sujet est développé plus largement. Objectif : informer plus en profondeur ceux qui ont besoin de réassurance, tout en limitant le taux de rebond.
  • Préférez les liens internes profonds, qui mènent vers des contenus thématiques, aux liens trop génériques, comme la Home ou Contactez-nous.
  • Limitez le nombre de liens sortants par page afin de ne pas ventiler à l’excès l’autorité d’un lien.

#4. Augmentez votre taux de clic grâce aux extraits structurés

Les extraits structurés sont une formidable opportunité de séduire le visiteur en recherche. Seulement, pour déclencher le clic tant attendu, il faut se faire remarquer ! Pour cela, les extraits structurés sont vos alliés. En quelques mots bien sentis, sachez susciter la curiosité.
Nos conseils :

  • Variez les formats de vos balises title : question, liste, accroche tarif… Testez, mesurez, affinez !
  • Assurez-vous de respecter le nombre de caractères afin que l’affichage soit optimal, notamment sur mobile
  • Gagnez en visibilité en utilisant le Knowledge Graph, votre profil Google + ou MyBusiness. Là encore, enrichir les micro-données vous permettra de gagner en visibilité.

#5. Déclinez la structure de votre cocon sémantique

A ce stade, vous êtes armé pour proposer intelligemment un contenu pertinent, en phase avec votre marché et les préoccupations de vos visiteurs. Gros défi tout de même ! Ne reste plus qu’à être méthodique dans la construction de votre cocon sémantique. Pour cela, respectez une structure sur la base des pages Parents / Enfants / Complémentaires.
Pas très clair ?! Et si vous relisiez les bases pour construire votre cocon sémantique ?!
Expert en référencement naturel, l’équipe JVWEB met son expérience au service de votre projet. Parlons-en !

Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb