Le Blog​

Adwords : que faire quand ma campagne plafonne ?

Votre campagne Adwords est lancée depuis quelques temps ; vos performances vont plutôt à la baisse ; mécaniquement, vos CPC augmentent et les coûts d’acquisition s’envolent. Vous avez déjà tenté moult optimisations SEA, pourtant, rien n’y fait… Triste bilan ! Avant de stopper net vos investissements Adwords, JVWEB vous révèle 3 pistes pour sortir du gouffre…

#1. Rabattez-vous sur les DSA

Les DSA, Dynamic Search Ads, proposées par Adwords, permettent de déployer des campagnes sans mots clés. Parfois boudées des annonceurs, elles offrent pourtant des avantages, notamment lorsque l’on se trouve en bout de course. Avec les DSA, vous ne listez pas les mots-clés sur lesquels afficher, Google se charge de tout !

Concrètement, plutôt que de cibler des mots-clés, il s’agit d’organiser ses campagnes autour d’une url. Adwords va matcher contenu de la page et requêtes utilisateurs pour diffuser votre campagne sur des cibles potentiellement intéressées.

Ce que vous y gagnez :

  • l’exploration de nouvelles audiences via le ciblage automatique
  • le recueil de nouveaux mots clés pour enrichir vos campagnes classiques
  • une pertinence plus fine des matching requêtes/ annonces que sur le format traditionnel
  • des idées d’optimisation pour vos annonces, mais aussi pages d’atterrissage
  • la possibilité de regagner en qualité sur l’ensemble du compte

#2. Investiguez du coté des RLSA

Le remarketing offre, lui aussi, un joli réservoir d’idées pour relancer une campagne Adwords qui patine. Première chose, activez le remarketing, si ce n’est pas déjà fait. En vous donnant la possibilité de recibler les internautes ayant démontré une appétence, vous optimisez vos investissements Adwords. Mais ce n’est pas tout !

Pour utiliser le remarketing, vous aller créer des listes : les RLSA. Dans ces listes, sont stockées les internautes ayant visité votre site. L’astuce consiste à tirer parti de ce premier contact pour prendre un risque maitrisé : ouvrir vos campagnes Adwords sur des requêtes beaucoup plus larges. Ayant déjà l’attention des internautes, vous augmentez vos chances de vous démarquer sur ce type de requêtes.

Dans la même dynamique, créez des segments d’audience remarketing, en fonction de l’avancée dans le tunnel de conversion. Plus vous êtes proches de la finalisation, plus vous pouvez enchérir et proposer une offre commercialement agressive. Une segmentation ciblée vous offre également un meilleur contrôle des budgets.

#3. Procédez à un audit SEA

Gérer seul son compte Adwords est la fois chronophage et incertain. Maitrise des éléments techniques, suivi quotidien des performances, formation continue sur les outils… La (bonne) gestion d’une campagne de liens sponsorisés est un exercice complexe. Aussi, vous êtes peut être simplement passé à coté d’un problème simple mais pourtant impactant…

Confier l’audit de votre compte Adwords à un professionnel vous permettra de profiter d’un regard éclairé, tant au plan technique que budgétaire. Complet, ce processus débouche sur la rédaction de recommandations à mettre en place. Libre à vous ensuite, de vous y atteler seul ou sous le regard d’un expert !