Le Blog​

Adwords : optimisez vos conversions grâce aux objectifs SMART

Jusqu’alors pour suivre vos conversions, vous vous appuyiez sur vos rapports Analytics ou votre suivi de conversion AdWords. Mais ça, c’était avant ! Avant que Google n’ajoute à Analytics une nouvelle fonctionnalité : les objectifs SMART, the Smart Goals dans le texte. Initialement conçue pour aider les sites les plus modestes à suivre leurs performances, cette fonctionnalité sera prochainement accessible à tous. Voyons, dès aujourd’hui, comment en tirer parti dès leur sortie pour optimiser les conversions issues de vos campagnes AdWords.
 

Objectifs SMART, de quoi parle-t-on ?

Accessibles via Google Analytics, les objectifs SMART répondent à une matrice d’analyse très complète, fondée sur les data collectées. Initiées sur un modèle de machine learning, les objectifs SMART passent en revue des dizaines de signaux relatifs aux visites effectuées sur votre site, afin de déterminer les meilleures conditions de conversion. Ainsi, sont inclus au modèle la durée de chaque session, le nombre de pages par session, la localisation, le device…
Après avoir brassé l’ensemble de ces données, Google extrait le top 5% du trafic vers votre site en provenance d’AdWords. Cette data lui permet alors de déterminer les meilleures visites à partir des différents signaux. Cette règle est ensuite appliquée à l’ensemble du site et des différents leviers d’acquisition par extension.
 

Comment activer les objectifs SMART pour Adwords ?

Les objectifs SMART sur Google Analytics seront disponibles d’ici quelques semaines, tenez-vous prêts !
La première des choses à faire est de lier votre compte Analytics avec votre compte AdWords. Ensuite, activez le partage des données entre les services Google.
Une fois opérationnel, vous pourrez créer votre premier objectif SMART dans votre console Administrateur.
Pour appliquer cette règle sur AdWords, la seconde étape consiste à lier les informations. Pour cela, importez vos transactions et objectifs Google Analytics dans AdWords.
Enfin, passez à la phase d’optimisation. Ici, il est recommandé de s’appuyer sur un CPA cible et/ou une stratégie d’enchères flexible, plutôt que sur un CPC. Grâce au modèle SMART, vous pouvez, en effet, calculer un coût par action, basé sur les conversions réelles, ou à défaut, les projections du modèle, qui intègrent vos forces et faiblesses.
Pour y parvenir, laissez vos objectifs actifs durant quelques semaines, le temps de récolter suffisamment de données.  A l’issue, ajustez votre nouveau CPA en fonction de vos objectifs SMART. La bonne formule : coût des annonces / nombre d’objectifs SMART achevés.
 

Demain, tous en mode SMART ?!

Si la méthode se révèle efficace pour optimiser le suivi de conversions, les objectifs SMART ne seront pas accessibles à tous. En effet, l’outil connaît encore quelques limites, comme :

  • Un défaut de personnalisation
  • Les objectifs ne sont applicables qu’aux sites web, non aux applications mobiles
  • Ils ne comptabilisent pas les conversions après affichage
  • Ils ne sont pas utilisables pour qui draine plus d’1 million de visites par jour !
  • Il faut avoir envoyé au moins 1000 clics Adwords sur les 30 derniers jours pour activer le couplage

Des questions ? Contactez-nous !

Les métiers Jvweb