Le Blog​

Analytics : vos alertes sont-elles correctement paramétrées ?!

En matière d’Analytics, il y a les visiteurs compulsifs, qui vérifient leurs statistiques quotidiennes ; et, il y a les autres… Plus dilettantes, qui se connectent à leur reporting lorsqu’ils y pensent. Si vous appartenez à la seconde catégorie, cet article est fait pour vous ! Le sujet du jour : quelles alertes personnalisées paramétrer dans Google Analytics pour ne rien rater de ce qui se déroule sur votre site ?! 6 alertes Analytics pour gérer sans y penser !

#1. Les urgences

En complément des aperçus rapides, Google Analytics vous donne la possibilité de configurer vos propres alertes personnalisées. L’une des premières vertus de cette fonctionnalité est de pouvoir donner l’alerte en cas d’urgence. Lors du paramétrage, il est important de s’assurer du temps de renouvellement de l’alerte. Par défaut, celles-ci sont envoyées quotidiennement. Vous pouvez augmenter la fréquence. De même, pensez à toujours coupler vos alertes : une pour le site dans sa globalité, une pour les pages capitales.
L’alerte orientée sur les urgences va examiner, par exemple, le temps de chargement de votre site ou le nombre de conversions observées. Vous devez alors agir assez promptement. Un temps de chargement trop long impactera vos conversions, votre nombre de visiteurs mais aussi votre SEO… S’agissant des conversions, l’alerte est généralement associée aux formulaires ou paniers.

#2. Les performances

Ici, il s’agit davantage de vous assurer de la bonne santé de votre site. Parfois, l’invisible (code mal écrit, serveur saturé, plugins inadaptés…) altère les performances, ce qui nuit directement à votre rentabilité. Il convient donc de vérifier chaque semaine que tout est en ordre. Voici quelques exemples de performances à surveiller en créant une alerte :

  • une augmentation / diminution de 10% du temps de chargement, à appliquer au top 10 des pages les plus consultées
  • une augmentation / diminution de 10% du temps de redirections, à appliquer aux pages sujettes aux redirections 301
  • une augmentation / diminution de 10% du temps de réponse serveur, à appliquer notamment pour les sites hébergés sur un serveur mutualisé
  • une augmentation / diminution de 10% du temps de téléchargement, à appliquer notamment aux pages de contenus intégrant des visuels de grandes tailles

#3. Le trafic

Cette typologie d’alertes personnalisées Analytics est destinée à vous assister dans la gestion de votre trafic, notamment en identifiant les contenus qui génèrent des visiteurs. Pour cela, nous vous recommandons de créer les alertes suivantes :

  • + de 10 sessions sans domaine aujourd’hui, qui facilite l’identification des « visiteurs spams »
  • une augmentation / diminution de 10% des sessions de contenu, qui permet un suivi hebdomadaire des contenus consultés
  • une augmentation / diminution de 20% des nouvelles sessions, qui garantit un suivi du trafic au fil du temps mais aussi l’impact d’actions ponctuelles, telles qu’un relais social ou une campagne de RP
  • une augmentation / diminution de 20% du volume de clics AdWords / CPC / CTR / Impressions, des données classiques mais qui vous permettent de connaître l’impact de vos investissements publicitaires et de réajuster au besoin

#4. L’engagement

Intégrées aux métriques basiques, les alertes personnalisées vous permettent également de suivre l’engagement de vos utilisateurs sur les réseaux sociaux. Pour cela, configurez les alertes personnalisées suivantes :

  • Plus de X actions sociales aujourd’hui, qui vous permettra d’affiner vos retours sur investissement en contenu et leur impact auprès de votre communauté
  • une augmentation / diminution de 10% du taux de rebond. Là encore, il s’agit de mesurer l’intérêt et de réajuster votre ligne éditoriale en fonction. Intéressant notamment pour des landing pages orientées contenus.
  • une augmentation / diminution de 20% de la durée des sessions, qui complète l’information sur le taux de rebond

#5. Les conversions

Intéressantes pour les sites E-Commerce, les alertes autour de la conversion permettent d’affiner l’analyse du taux de conversion. Ainsi, il est possible de mesurer la valeur moyenne des commandes, les revenus générés et le nombre de transactions. Un suivi mensuel ou hebdomadaire est une fréquence raisonnable pour ajuster son stock en fonction.

#6. Les paramètres

Dernière catégorie d’alertes Analytics, tout ce qui relève du paramétrage de vos comptes. Par exemple, surveillez une augmentation / diminution du nombre de mots clés AdWords non définis. Si l’alerte s’active, c’est qu’un ajustement de vos keywords est nécessaire ou que la campagne est en désordre ! De même, vous pouvez observer le nombre de sessions manquantes. Un autre indicateur qu’il est temps de reprendre en main votre campagne AdWords.
Pour suivre les actualités des outils Google, inscrivez-vous à notre newsletter.

Les métiers Jvweb