Le Blog​

Cannibalisation SEO : nos astuces pour éviter ses conséquences négatives

Notion bien connue, la cannibalisation SEO consiste à positionner une page à moindre potentiel, en lieu et place d’une page offrant davantage de possibilités de conversions. Et tout cela, en nuisant soi-même à ses propres performances. Avouez que la situation, souvent involontaire, est tout même bien embarrassante ! Heureusement, avec un peu de stratégie et quelques astuces, il est possible de se dé-cannibaliser…

Cannibalisation SEO, quelles conséquences pour votre référencement ?

Même en s’appliquant à produire régulièrement des contenus uniques, il arrive que l’algorithme Google s’y perde et que deux pages se retrouvent en concurrence sur une même expression. En cause, l’habillage du contenu lui-même, tel que les balises Title, les balises Hn ou encore la densité sémantique. La cannibalisation peut jouer entre la page d’accueil et les pages internes, mais aussi sur les pages internes entre elles.
Résultat, cette cannibalisation peut avoir des conséquences lourdes sur votre positionnement, d’une part, mais aussi, sur vos performances et sur votre chiffre d’affaires.

Cannibalisation SEO, les pires scénarios…

Face à un cas de cannibalisation SEO, les enjeux sont multiples. Passons en revue les exemples les plus fréquents en la matière !

  • Google positionne prioritairement la page qui convertit le moins : c’est, par exemple, le cas lorsqu’une page produit est mieux indexée qu’une page catégorie. S’il le trafic reste sensiblement le même, il y a fort à parier que le choix, plus restreint, limite le volume d’affaires.
  • Le moteur de recherche référence la page la moins légitime pour une requête. Imaginons que vous disposiez d’une page produit, destinée à vendre, et d’une page éditoriale, davantage axée sur l’information. Face à une requête transactionnelle, Google remontera plus volontiers une page de conversion. Mais, pas cette fois…
  • La page la plus populaire prend le pas sur la plus performante. Etroitement liée à la légitimité, la popularité de la page est un ingrédient déterminant. Ainsi, une page avec un long descriptif technique, quelques avis clients et partagée de nombreuses fois, peut, à terme, surplombée une page de catégorie, plus légitime face à la requête. A la clé, un taux de rebond plus élevé et plus de déperditions…

Cannibalisation SEO, comment y mettre fin ?

Vous l’aurez compris, cette situation peut vite devenir inconfortable ! Les experts JVWEB ont planché sur le sujet vous proposent quelques petites astuces, à partager sans modération !

  • Commencez par réaliser un état des lieux de vos positions SEO. Pour cela, des outils très performants sur le marché, tel que SEMRush, ont une vraie valeur ajoutée. Celui-ci propose notamment une fonctionnalité pour auditer la cannibalisation.
  • Vos pages recensées, attelez-vous aux optimisations SEO basiques : modification des balises Title et Hn, maillage interne, suppression des contenus en doublon, vérification des redirections…
  • Enfin, vérifiez que la technique est avec vous ! Il est, en effet, possible qu’une mauvaise gestion de le réécriture des url fasse obstacle. Dans ce cas, penchez-vous sur la gestion du fichier robot.txt. C’est généralement par là que se trouve la clé !
  • A l’avenir, procédez à une rapide validation de ces éléments en amont de la publication d’une nouvelle page.

Tout cela vous semble un peu confus ?! Confiez-nous votre stratégie SEO. Expertes en référencement naturel depuis plus de 14 ans, les équipes JVWEB sauront vous accompagner avec pédagogie !

[maxbutton id= »1″ ]

Natacha Rey
Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb