Le Blog​

Ciblage d’audience : 3 tactiques à décliner sur Bing et Google Ads

Propulsées sur Google Ads ou Bing Ads, les campagnes publicitaires ont désormais besoin de plus qu’un ciblage par mots clés pour obtenir les meilleures performances. Depuis quelques mois, les stratégies de ciblage axées sur l’audience gagnent du terrain. Seulement, comment s’y retrouver entre toutes les options disponibles sur Google Ads et répliquables sur Bing Ads ? JVWEB vous livre aujourd’hui 3 pistes de réflexion pour constituer le ciblage le plus pertinent pour vos campagnes de liens sponsorisés.

#1. Ciblez votre audience selon le parcours d’achat

Vous drainez du trafic sur votre site internet mais les conversions ne sont pas au rendez-vous ? Il est peut être temps de mieux comprendre le parcours utilisateurs de vos visiteurs afin de diagnostiquer les forces et faiblesses du tunnel de conversion. Véritable reflet de vos clients, le parcours d’achat est essentiel à comprendre pour cibler au plus juste votre audience.

Rendez-vous donc sur Google Analytics pour recueillir les informations nécessaires à la bonne compréhension du parcours utilisateurs. Premier point, analysez « le temps de conversion », soit le laps de temps moyen écoulé entre la 1ère visite et la finalisation de l’achat. Une donnée très variable d’un marché à l’autre et qui impacte directement votre stratégie de remarketing.

L’analyse du cycle d’achat dépasse le nombre de visites par page. Les paramètres UTM vous permettent notamment de collecter des informations plus précises sur les audiences déjà en place. Pensez également à consulter les « meilleurs chemins de conversions » sous Google Analytics. Ils vous aideront à cartographier simplement les parcours d’achat les plus performants.

Ces données en main, concentrez-vous sur les différentes phases du tunnel de conversion pour segmenter vos audiences cibles et adapter vos actions. A partir de là, ajustez vos audiences mais aussi vos outils pour répondre au mieux aux attentes de chaque groupe cible. L’audience à sensibiliser a, par exemple, davantage d’informations que celle qui est prête à convertir et cherche la meilleure affaire.

En parallèle, ajustez vos stratégies d’enchères par objectif. Visez plutôt les impressions en phase de sensibilisation et de CPA pour un objectif de conversion.

#2. Segmentez vos audiences cible par données démographiques

Ici, pas de grande révélation stratégique, mais une approche qui a fait ses preuves ! Il nous semblait donc judicieux de revenir à ce fondamental du ciblage marketing. Disponible via Google Ads pour le Search, la vidéo ou Google Shopping, le ciblage par données démographiques permet de constituer des groupes d’audience correspondant parfaitement à vos buyer personae.

Pour cela, vous pouvez sélectionner votre audience selon :

  • son niveau d’étude : actuellement étudiant, population diplômée par segment
  • son statut amoureux : célibataire, marié, en couple
  • son statut familial : jeune parent, enfant en bas âge, adolescent…
  • son statut foncier : locataire ou propriétaire
  • son emploi : en test actuellement

Des critères suffisamment riches pour créer des combinaisons de ciblages ajustées aux objectifs marketing. Une fois vous groupes d’audience constitués, il est vivement recommandé de revoir vos annonces pour être au plus près des attentes de votre cible. Imaginons que vous souhaitiez attirer les primo-accédants pour un nouveau programme de construction, vous auriez tout intérêt à le préciser dès le wording de votre annonce pour doper l’engagement.

Sur Bing Ads, le ciblage par données démographiques est également disponible, mais moins précis que celui de Google Ads. Vous pouvez néanmoins, grâce au couplage avec LinkedIn, cibler votre audience par âge, sexe, métier, entreprise et secteur d’activité. Les volumes sont certes moindres, mais les performances au rendez-vous du fait de la qualité du ciblage. Une piste à explorer sans tarder !

#3. Régulez les superpositions d’audiences de ciblage

Proposer un ciblage pertinent, c’est avant tout viser juste ! Aussi, il est souvent intéressant de se pencher sur ses propres contradictions… Nombre d’annonceurs souhaitent, par exemple, ne communiquer qu’en direction d’un profil bien déterminé, mais enchérissent malgré tout sur des mots clés très génériques… Une stratégie paradoxale qui peut finir par coûter cher !

Nous recommandons donc d’aligner vos ciblages par mots-clés et par audience avant de réduire considérablement le coût de vos campagnes et ainsi, atteindre de meilleures performances.

La bonne option : éviter les superpositions d’audiences en vous appuyant soit sur les exclusions, soit sur des combinaisons de ciblages. Le secret, bien comprendre ses utilisateurs pour mieux partir à leur rencontre !

Besoin d’éclairage sur vos ciblages ? Contactez l’équipe JVWEB.

Les métiers Jvweb