Le Blog​

Débuter sur Google Shopping : 5 conseils & 1 tuto vidéo

Devenu incontournable pour qui souhaite vendre ses produits en ligne, Google Shopping connaît ces derniers mois une véritable envolée. Au cœur de ce succès : une visibilité accrue, directement sur le moteur de recherche, des fonctionnalités E-commerce intéressantes et une force de frappe signée Google. A la clé, des conversions en hausse pour un coût d’acquisition raisonnable. En somme, une belle équation, sous réserve de respecter quelques bonnes pratiques. C’est tout l’objet de cet article.

Basique n°1 : Mettez en valeur vos produits

Google Shopping est l’une de vos vitrines digitales, celle à laquelle les internautes ont directement accès via le moteur de recherche, relativement standardisée dans sa présentation. Il est donc essentiel de vous démarquer, positivement !
Pour cela :

  • Soignez vos visuels. Privilégiez les fonds blancs et les images Haute Définition. Evitez tout contenu choquant, refusé par Google, et misez plutôt sur des séries photos uniformes, centrées sur le produit.
  • Optimisez vos titres et descriptions produits. Dans la limite de 70 caractères, le maximum sur mobile. Evitez donc les mots trop longs, au profit des expressions recherchées. Objectif : être trouvé facilement ! Les listes suroptimisées sont à proscrire. Les mots clés négatifs, sont eux, vivement conseillés !

Basique n°2 : Gardez vos données à jour

Tomber sur un produit qui ne correspond pas à l’annonce sur laquelle l’internaute a cliqué, c’est la déception assurée pour le client ! Pour éviter ce contre-emploi, qui vous coûte un clic de surcroit, il est important de:

  • Garder vos flux de produits à jour: Indispensable, cette petite routine est l’assurance d’avoir vos données importantes en phase avec la réalité: prix, délais de livraison, disponibilité, promotions… Le secret :  un logiciel dédié, comme celui de JVWEB, pour avoir un flux toujours optimisé !
  • Vérifier régulièrement vos url afin de détecter les inactives.

Basique n°3 : Travaillez votre ciblage

Comme toute action d’acquisition client, Google Shopping offre un niveau de ciblage intéressant. Commencez par sélectionner vos devices. Est-il nécessaire pour vous d’avoir du trafic mobile ? Si oui, votre site est-il mobile friendly ? Vous hésitez ? Consultez notre état des lieux du commerce sur mobile 😉
Temps deux : activez vos options de ciblage. A minima, concentrez-vous sur le ciblage géographique, en fonction de vos zones de livraison. Combinée au retargeting, une campagne Google Shopping peut vous offrir un niveau de granularité bien supérieur en terme de ciblage. Mettez également en place les listes RLSA !

Basique n°4 : Animez votre vitrine commerciale

Qui dit boutique, dit animation ! Google Shopping vous offre quelques fonctionnalités en ce sens. Ainsi, vous pouvez devez mettre en avant vos promotions. Offrez, par exemple, la livraison ou un % de remise. Cette mention affichée sur l’annonce Google Shopping attirera nécessairement l’attention. Là encore, le remarketing vous offre de belles opportunités.
Autre axe, priorisez certaines de vos campagnes Google Shopping. En période de solde ou de fête, par exemple, vous pouvez mettre en avant les produits stars en leur donnant la priorité. De même, vous pouvez mettre en avant les promotions.

Basique n°5 : Poursuivez votre formation Google Shopping

Google Shopping est un outil e-commerce très performant. Découvrez ses fonctionnalités et nos astuces pour optimiser les campagnes en compagnie de Driss. Account Manager JVWEB & spécialiste Google Shopping, il vous délivre ses conseils et astuces dans ce tutoriel d’une heure réalisé dans le cadre du programme Google Partner.
 

Les métiers Jvweb