Le Blog​

Désindexation SEO : 5 étapes pour identifier le problème

Vous étiez en première position sur Google. Puis, un matin, c’est le drame SEO. Votre site a disparu des écrans. Vos meilleures positions sont reléguées en page 10. Votre site vient d’être désindexé. Outre l’impact sur votre moral, c’est votre chiffre d’affaires qui est directement menacé par cette perte de trafic. Face à un problème de désindexation, une seule solution : pousser un grand cri et sortir ses meilleurs outils d’analyse SEO. 5 étapes pour diagnostiquer le problème.

#1. Passez au crible Search Console

Première étape de votre audit SEO spécial désindexation, Search Console et sa mine d’informations à analyser. Si vous devez recevoir des notifications par mail pour les problèmes les plus évidents à traiter, Search Console vous donne également une vue panoramique des possibles causes de votre perte de position. Pour cela, rendez-vous sur la catégorie Overview.

Si vos soupçons portent sur une page en particulier, utilisez URL Inspection. Cet outil vous permettra d’analyser la dite page comme un bot Google. Vous risquez de changer de perspective !

Si vous suspectez un problème technique, orientez-vous davantage vers la section Coverage. Vous y découvrez les éventuels problèmes liés aux pages incluses dans l’index Google. Particulièrement adaptée, si le souci vient de page noindex ou dans le cas d’erreurs serveurs.

Lorsqu’il s’agit d’un problème de configuration du balisage avec schéma, les informations seront reportées dans la section Actions manuelles. Notez toutefois que ce type de problème fait généralement l’objet d’une notification de la part de Google.

Dans la section Sécurité, assurez-vous qu’il ne s’agisse pas d’un problème lié à un virus ou un malware que Google aurait identifié.

Enfin, si la désindexation est liée à une Pénalité Manuelle, Google vous transmet une notification. Le problème est alors identifié, il ne reste plus qu’à le résoudre !

search console google

#2. Testez les paramétrages noindex et robots.txt

Lors de la refonte d’un site ou lors de la bascule hors de l’environnement de développement, il n’est pas rare qu’un paramètre NoIndex reste activé et emporte avec lui quelques positions. Une erreur bête, mais simplissime à réguler puisqu’il s’agit d’inverser la tendance.

Par acquis de conscience, si votre site est sous WordPress, vérifiez le paramétrage et celui des plugins, notamment SEO. Ainsi, assurez d’avoir bien coché la case pour que le site soit indexable !

En parallèle, assurez-vous que votre fichier robots.txt est complet. Google met à disposition un outil pour détecter d’éventuelles erreurs et donne des pistes correctives.

plugin seo wordpress

#3. Assurez-vous que le site n’a pas été piraté

Malheureusement, le piratage ne se limite pas à détourner des bases de données mails. Ainsi, au fil des années, nous avons, régulièrement, vu se mettre en place différentes techniques de hacking telles :

  • la prolifération de virus via les visiteurs du site
  • le détournement, voire la suppression des contenus d’un site
  • l’intégration de liens sortants malveillants, au détriment du site
  • (…)

Autant d’actions qui peuvent menacer le SEO de votre site, souvent sans même que vous vous en rendiez compte. Les pirates ciblent évidemment les sites les plus faciles à pénétrer. Il est donc impératif de prendre des mesures de sécurité en amont, comme la mise en place d’un système de détection des malwares et virus.

Pour vous assurer que votre site n’est pas en proie au piratage, certains outils proposent un audit en ligne. De même, cette anomalie vous est souvent remontée par Search Console. Après sécurisation, il vous suffira de communiquer à Google une demande de réexamen.

#4. Passez en revue les liens entrants

Vous menez activement une campagne de liens entrants pour muscler votre SEO ? Mais, vous récoltez surtout une baisse de trafic… Trois causes peuvent expliquer cette situation :

  • la tactique de création de liens entrants n’est pas conforme aux guidelines Google
  • les liens ciblés ont été dévalués ou supprimés
  • un concurrent est plus offensif et gagne du terrain

En cas de contournement des règles Google, vous en serez informés via Search Console. Vous pourrez alors nettoyer les liens incriminés, puis demander à être réexaminé par Google. Toutefois, vous risquez d’attendre un peu avant de regagner ses faveurs !

En cas de dévaluation d’un lien entrant, il est possible que la réputation de celui-ci soit remise en cause par Google. Par prudence, supprimez ou désavouez ce lien.

Enfin, lorsqu’il s’agit d’un concurrent ambitieux, la seule solution est de regagner votre légitimité aux yeux de Google. Et donc, revoir votre stratégie de création de liens

#5. Interrogez la qualité de votre contenu

Le contenu est le facteur clé pour une bonne indexation. Logiquement, un mauvais contenu risque de desservir votre SEO. Ainsi, auditez vos contenus, notamment au regard de ce que proposent vos concurrents.

  • Votre contenu est-il complet ? Suffisamment étoffé ?
  • Bien écrit, sans faute, de qualité ?
  • L’information est-elle bien structurée ?
  • Est-il centré sur une notion clé : votre keyword ?
  • Auriez-vous envie de le partager à votre meilleur ami ?

Le contenu est au cœur de votre stratégie SEO. Ne le négligez pas, lui aussi a sa dimension technique. Face à une désindexation, ne restez pas sans réponse. Échangez avec des experts JVWEB 😉

Syvoun Phay
Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb