Le Blog​

Différentiel statistiques Adwords / Analytics, lequel croire ?

20Pour qui consulte ses reporting statistiques avec attention, le différentiel de comptage entre Adwords et Analytics peut être déroutant. Derrière ses écarts, de subtiles différences dans la méthode de comptage des clics et autres variables. Terminé de ronchonner, après la lecture de cet article, vous saurez tout expliquer comme un pro du SEO / SEA !

#1. Des sessions et des clics…

Le rapport Adwords, inclus à Analytics, est basé sur des data directement importées d’Adwords. A première vue, aucune raison qu’il y ait un décalage. Et pourtant, une subtilité existe. Adwords comptabilise les clics, Analytics, les sessions. La nuance ? 30 minutes…

Sur une fourchette de temps de 30 minutes, sans quitter son navigateur, si l’internaute clique 2 fois sur votre annonce : Analytics va compter 1 session ; Adwords, 2 clics.

De même, Adwords filtre nativement les clics incorrects, tandis qu’Analytics va comptabilisé les sessions que ces clics génèrent.

#2. Des url variables…

Le paramétrage des url peut également est généré un écart entre les deux outils. Ainsi, si le marquage automatique Adwords est désactivé et qu’aucune variable de suivi de campagne n’a été ajoutée manuellement, le trafic est mal identifié. A défaut d’être comptabilisé comme clic CPC Google, il est catégorisé comme trafic naturel. Pour y remédier, il suffit d’activer, depuis Adwords, le marquage automatique des url.

Par ailleurs, certains sites n’autorisent pas l’ajout de paramètres arbitraires supplémentaires dans l’url. Résultat, la règle de réécriture des url ne peut être respectée, et donc, l’identification des sources est biaisée.

#3. Des pages de destination multiples…

La page de destination est souvent impliquée dans le différentiel statistique. Là encore, plusieurs hypothèses possibles :

  • Soit la page de destination renvoie l’internaute vers une autre page. Dans ce cas, le tracking Analytics est altéré par une mauvaise redirection de l’url
  • Soit, le code de suivi Analytics n’est pas correctement installé sur la page de destination en question. Dans ce cas, la rupture du tracking ne permet pas de récolter les données. Pour vérifier votre installation, utilisez Tag Manager.

Lors de vos investigations, assurez-vous également que les paramètres d’importation et d’exportation soient corrects. Si aucune donnée de coûts ou de clics ne remonte, il est fort probable que ce soit le cas.

#4. Des comportements utilisateurs inattendus…

Certains comportements utilisateurs peuvent également brouiller les pistes. Par exemple, un utilisateur ayant ajouté votre site en favori, suite à une consultation Adwords, sera toujours identifié comme tel par Analytics. Pourtant, Adwords ne comptabilisera pas les clics. En cause, le paramètre gclid, inclut automatiquement à l’url…

Analytics ou Adwords, les deux se complètent pour apporter une vue globale sur la performance. L’essentiel, savoir comprendre les tendances, bonnes comme mauvaise. Profitez-vous aussi de l’expertise SEO/ SEA de JVWEB pour mieux optimiser vos campagnes.

Les métiers Jvweb