Le Blog​

Display, et si vous mettiez de la 3D dans vos bannières ?!

Levier historique du digital, le display connaît, depuis quelques années déjà, un ralentissement. En cause, une surexposition des marques, que les utilisateurs déplorent et un manque cruel de créativité ! Face à ces constats, de nouvelles initiatives commencent à voir le jour. C’est ainsi que SketchFab s’est associé à Google pour injecter une dose de 3D dans les bannières display. Explications !

Bannières en 3D, le futur du display ?

Héritage de l’impression papier, la bonne veille bannière a du souci à se faire ! Habituellement affichée aux 4 coins du web, la bannière remplit encore sa fonction de notoriété mais peine clairement à convertir. En cause, une multiplication de l’offre, pas toujours ciblée de manière exhaustive, qui suscite à l’usage un désintérêt du consommateur.
Si la publicité programmatique a su redonner un peu de pep’s à la bannière en adaptant la diffusion à sa navigation – ciblage par intérêt, géographique… – elle reste néanmoins en peine coté conversions. Certes, la programmatique offre de meilleurs ROI, néanmoins, le nombre d’Adblock progresse dangereusement chez les internautes.
Pour sauver ce format, Sketchfab, avec le renfort de Google, a imaginé une bannière plus ludique, plus interactive : le display 2D, voire 3D. Concrètement, il s’agit d’intégrer un objet en 3 dimensions, au sein d’une bannière Adsense. Bénéfice pour l’utilisateur : la possibilité de bouger l’objet, au sein même de la bannière, et ainsi simuler « une prise en main » de l’objet. Mieux appréhendé, plus ludique, l’objet devient plus désirable. 1 point pour la technologie !

Bannière 3D, comment faire ?!

Vous qui peinez déjà à produire un kit display classique, vous devez demander comment concentrer autant de technologie dans un si petit carré ?! Et bien, c’est assez complexe pour le moment ! En effet, si la performance est séduisante, elle induit quelques questions comme :

  • la taille des fichiers, beaucoup plus lourds qu’un classique jpeg
  • l’adaptation du modèle 3D aux différents formats
  • la compatibilité de la bannière avec l’interface Adsense, non prévue à cet effet

Pour l’heure, si les travaux sont plutôt de l’ordre de l’expérimentation, la clé de la bannière 3D serait dans l’intégration d’un lecteur STL, capable de lire les objets en 3 dimensions. Adsense n’a, de son coté, pas encore annoncé de mise à jour en ce sens. A suivre, donc !

Display en 3D, est ce que cela vaut la peine ?!

Vous l’aurez compris, le concept de la bannière 3D est sexy mais encore complexe à déployer. Toutefois, derrière la prouesse technique, cette expérimentation se veut aussi performante. En effet, l’analyse des chiffres sur cette unique campagne partage quelques constats intéressants :

  • le ROAS est plus important sur une bannière 3D, multiplié par 3
  • le taux de rebond est 2 fois inférieur (36% vs 73%), ce qui démontre un regain d’intérêt pour la bannière via la 3D
  • un taux de vues hors normes : quelques 11,6 millions de vues !

Pour l’heure, la bannière 3D reste un objet de convoitise design. Pour autant, il y a fort à parier que ce format émerge dans les années à venir. La bonne nouvelle, pour le moment, les Adblock n’ont pas non plus passé le pas. Les displays 3D sont donc unblockables !

Les métiers Jvweb