Le Blog​

Drive to Store : comment Google comptabilise-t-il les conversions ?

Lancée en 2014, l’option Drive To Store, associée à votre compte Adwords, vous permet de mesurer les conversions réelles, les visiteurs en chair et en os qui franchissent le seuil de votre boutique. Particulièrement pertinente pour certaines activités de proximité, ce type de campagne se révèle être
un levier performant. Seulement, une question demeure : comment Google peut-il savoir qui s’est déplacé jusqu’à votre boutique physique ? Le googler Matt Lawson a livré quelques éléments de réponse.

Quand Google vous accompagne lors d’une virée en ville…

Si l’on comprend aisément comment tracker un client lors de son parcours digital, le passage hors des frontières du web devient plus obscur. Pourtant, la mesure de la fréquentation des magasins via Adwords repose sur deux piliers essentiels :

  • les données collectées
  • l’extrapolation de celles-ci

Ainsi, sur cette base, Google s’appuie sur le volume de données accumulées pour identifier une situation et la catégoriser. Premier élément, la géolocalisation. Par la combinaison d’une cartographie complète, intégrant emplacement mais aussi plan des boutiques, et l’identification des connexions wifi, Google est en mesure de localiser un visiteur au sein d’un magasin physique.
Indice numéro 2, les données de paiement. Là encore, Google dispose d’une importante compilation de data, liées à l’historique.   En complément de celles-ci, le moteur s’appuie sur les données d’un panel de plus d’un million d’utilisateurs. Une modélisation algorithmique plus tard, Google estime le nombre de visites en boutique au regard de ces informations.
Dernier point, les exclusions. Afin d’affiner ses calculs de conversion, Google pondère le nombre de visiteurs estimés. Le temps de visite est, par exemple, l’une des variables. Une visite trop courte sera ignorée car ne répondant pas à l’objectif. Une visite trop longue, comme un salarié de l’entreprise, sera exclue également.

Doit-on en conclure que nous sommes traqués ?!

Face à un débat quasi permanent sur l’usage des données personnelles, ce type de technologie interpelle. Néanmoins, Google prend soin de préciser que :

  • il ne s’agit que d’estimations statistiques
  • un comptage de visiteurs est une extrapolation, dont les hypothèses ont été validées
  • vous avez la possibilité de vous extraire du système, en désactivant l’historique d’emplacement

Comment profiter du drive-to-store pour attirer des clients ?!

Vous l’aurez compris, au delà de la mesure de conversion, l’option drive-to-store est une véritable opportunité pour les commerçants souhaitant attirer davantage de clients dans leur établissement. Afin de renforcer votre présence cross canal et activer ce type de campagne, plusieurs options sont à retenir :

  • la création d’un compte Google MyBusiness
  • les extensions de lieu, au sein de vos annonces Adwords
  • les extensions de ciblage géographique
  • les campagnes sur mobile, indispensables dans ce contexte de proximité

Optez pour la meilleure option, faites appel à aux conseils professionnels de JVWEB !