Le Blog​

E-Commerce 2017, les chiffres-clés !

Marronnier de l’été, l’habituelle publication des chiffres clés du E-Commerce par la Fevad se veut une fois de plus rafraichissante. Globalement, tout va bien ! Le E-Commerce, et tout particulièrement le M-Commerce, reste florissants. Qu’il s’agisse de la fréquentation, du volume d’affaires généré ou même d’emploi,  tous les voyants sont au vert. Pour preuve, cette avalanche de chiffres !

E-Commerce BtoC, un marché en mutation

Débutons cette exploration du marché des internets par une première escale du coté de l’E-Commerce destiné aux particuliers. Si la croissance est toujours au rendez-vous, +15% de ventes en 1 an, le mobile remporte la palme, puisque ce device affiche une augmentation de la parte des ventes de plus de 60%.

En 2017, les ventes sur mobile pèsent quelques 15% des 72 milliards de chiffres d’affaire générés par les E-Commerce, jusqu’à 25% pour les sites leaders. L’an passé, le volume de transactions a dépassé la barre du milliard pour la première fois !

Coté utilisateur, personne n’est épargné puisque 82,7% de la population a déjà effectué un achat en ligne, soit plus de 36 millions de français. 9,3 millions ont déjà finalisé leur achat sur un smartphone, soit 1 mobinaute sur 4 environ. Parmi cette masse d’internautes à séduire, les 35-49 ans, CSP+ sont les plus réceptifs, avec un taux de pénétration supérieur à 90%. Et, pour une fois, Paris et la Province sont à égalité, avec un taux de pénétration de 82%.

Véritable moteur économique, le marché de l’E-Commerce représente désormais 8% du commerce de détail. En 2016, le trio de marchés les plus porteurs s’articule autour du tourisme, des biens culturels et du textile décoratif ! En parallèle, l’E-Commerce offre de belles perspectives d’emploi : 54% des sites leaders ont recruté l’an passé, 17% des PME.

Pour finir, un chiffre clé : 200 000. C’est le nombre de sites marchands actifs comptabilisés fin 2016, soit 22 000 de plus que l’année précédente. Dans le top 3 des français : Amazon, Cdiscount et la Fnac. Indétrônables !

E-Commerce, comment consomme-t-on ?

Quand ?

La Fevad s’est également penchée sur les usages des internautes. Ainsi, il en ressort une fréquence d’achat toujours plus importante : 27% des internautes effectuent un achat au moins une fois par mois, 24% 2 à 3 fois par semaine. A l’année, pas moins de 28 transactions par acheteur, pour un total de 2000€. A noter toutefois, un panier moyen, estimé à 70€, qui continue de baisser.

Quoi ?

Coté produits, la mode (59%), les produits culturels (49%), les chaussures (39%) et les voyages (38%) recueillent les faveurs des internautes. Le bricolage et le secteur auto-moto ont, eux, encore un beau potentiel de progression !

S’agissant des usages, la tendance est au collaboratif : 60% des e-acheteurs y ont eu recours l’an passé. La complémentarité digital / boutique physique séduit également. 29% des acheteurs ont même profité d’une livraison en point relais pour compléter leurs achats dans cet espace de vente.

Les offres géolocalisées, assorties d’un code promo, séduisent également près d’un consommateur sur 4. Enfin, les réseaux sociaux restent un excellent vecteur de recommandation, puisque 45% y ont déjà découvert un produit, 41% recueilli des avis clients.

Comment ?

Indispensable, la livraison concentre les attentions. En 2017, pas moins de 460 millions de colis ont été  livrés. Ainsi, si de nombreuses options sont proposées, les utilisateurs restent assez classiques   :

  • 85% optent pour la maison ou le bureau
  • 85% le point relai
  • 36% le click and collect
  • 11% une consigne
  • 21% sont abonnés à un service de livraison premium

Le paiement se fait, lui, majoritairement par CB : 85%. Sans frontière, l’E-Commerce se diversifie un peu plus chaque année. En 2016, 41% des français ont effectué un achat sur un site étranger ; et 68% des leaders français vendent aussi à l’international.

Ne manquez pas les opportunités de croissance, suivez les conseils de JVWEB 😉

Les métiers Jvweb