Le Blog​

Facebook Ads : 3 nouveautés que l’E-Commerce va s’arracher !

Terrain de jeu des petits et des grands commerçants, Facebook Ads multiplie les formats pour séduire annonceurs comme consommateurs. Avec sa navigation essentiellement mobile, le réseau social a tout bon et apporte ainsi, aux utilisateurs, une réponse ciblée sans en avoir l’air. Alors que, désormais, le mobile s’inscrit dans près de la moitié des parcours d’achat, Facebook décline 3 nouvelles fonctionnalités pour séduire les retailers.

Des annonces dynamiques pour générer de l’intérêt

Très appréciées des annonceurs, les annonces dynamiques permettaient, jusqu’ici, de recibler un utilisateur ayant déjà manifesté de l’intérêt pour un produit. Facebook Ads ouvre le champ des possibles et permet, désormais, de cibler des profils avant même qu’ils n’aient encore identifié leur besoin !

Afin de créer un enthousiasme chez ces profils en attente, Facebook offre la possibilité de proposer des produits de catégories similaires, tant qu’un produit spécifique n’a pas capté l’attention. Concrètement, cibler des utilisateurs ayant une appétence pour les articles de lingerie, pour leur proposer un soutien-gorge ou un shorty. 

Un nouveau format catalogue personnalisable

En 2017, Facebook lançait Canva Collection, qui permet d’intégrer ses flux produits, afin de mettre en avant son catalogue directement au sein de Facebook. Limité au mobile, ce format limite, entre autres, le temps de chargement et réduit le chemin de conversion.

Facebook ajoute désormais des onglets au sein de ce format. Objectif : offrir une expérience utilisateur la plus immersive possible, tout en facilitant la diffusion de catalogues par intérêts ou comportements d’achat.

Comme les annonces dynamiques, les onglets sont alimentés par l’algorithme Facebook afin de proposer la sélection la plus pertinente. Selon Facebook, Sephora, aurait, via cette méthode, augmenté de près d’un tiers son ROI.
Et nos clients en sont fans !

Le drive-to-store socialement optimisé !

Très orienté mobile, Facebook a bien saisi l’enjeu du drive to store et propose depuis l’an dernier une solution pour suivre les conversions en boutique. Il suffit pour cela d’associer des évènements hors ligne à vos ads.

Désormais, le réseau social monte d’un cran dans sa stratégie et propose aux commerces locaux de profiter du machine learning pour optimiser la diffusion des publicités auprès des profils les plus susceptibles d’acheter en magasin.

Bon point : cette fonctionnalité permet de toucher de nouveaux clients puisque le ciblage peut être élargi au delà des profils ayant déjà transformé avec la marque. Toujours selon Facebook, Mickael Kors, marque de mode luxueuse, aurait ainsi dopé ses ventes en boutique de plus de 10%.
Nous n’hésitons pas à déployer cette solution auprès de nos annonceurs automobiles qui sont toujours en quête de nouveaux clients !

Ne manquez pas de belles opportunités, confiez vos campagnes Facebook Ads à notre équipe d’experts sociaux.

 [maxbutton id= »1″ ]

Les métiers Jvweb