Le Blog​

Facebook Analytics, les bases !

Si Google Analytics reste votre centre de data principal, manager vos campagnes Facebook Ads en gardant un œil bien ouvert sur les reportings natifs semble tout indiqué ! Pour vous servir, le discret mais néanmoins efficace Facebook Analytics. Intégré au Business Manager, l’outil statistique du réseau social vous offre une fenêtre sur vos audiences on et off line. Bien utile, on vous dit !

Facebook Analytics, les présentations !

Intégré au Business Manager, Facebook Analytics est l’outil statistique proposé par Facebook. Via une interface relativement simple, Facebook compile les données en provenance de vos pages, campagnes, sites web, et autres plateformes. L’ensemble est consultable via un tableau de bord.

Avec une approche publicitaire basée sur l’audience, cet outil est un véritable allié. En effet, il vous permet assez rapidement de recueillir des données démographiques, utilisateurs ou assurer le suivi de conversion. Autant de données qui vous permettent d’affiner vos Ads Facebook et ainsi, optimiser vos performances publicitaires.

Pour y accéder, rendez-vous sur le Business Manager > Mesures et Rapports > Analytics. Ensuite, créez un  « Groupe d’évènements Source ». C’est lui qui va compiler vos différentes sources de data. Sélectionnez ensuite les éléments à analyser dans le groupe. Notez que les Evénement hors ligne regroupent, eux, les conversions en point de vente ou par téléphone. Enfin, un ultime clic vers Analytics vous conduit au tableau de bord.


 

Facebook Analytics, les données à scruter

Une fois connecté à votre tableau de bord, vous découvrez une vue assez complète. A partir de là, 3 niveaux d’analyse sont possibles.

Première escale, le Tableau de bord. Vous y trouverez un récapitulatif des informations de votre compte :

  • les KPI principaux : utilisateurs, sessions, vues, inscriptions
  • l’activité des utilisateurs : au jour le jour et sur le mois
  • un récapitulatif de votre audience
  • vos top sources de trafic

L’onglet Activité vous renseignera davantage sur le comportement utilisateurs :

  • les utilisateurs actifs
  • leurs revenus
  • les entonnoirs de conversion
  • le délai de rétention
  • les évenements
  • la valeur de conversion (…)

Enfin, un troisième onglet, Personnes,  détaille l’audience de votre Facebook, Ads incluses. Ici,

  • les données démographiques : âge, sexe…
  • les mentions j’aime, très utiles pour créer de nouveaux segments
  • les devices
  • les données partenaires

Analytics, Facebook versus Google

Vous croulez déjà sous les data. C’est chouette de pouvoir tout mesurer mais, encore faut-il pouvoir analyser les données… Vrai ! Toutefois, sur cet aspect, Google et Facebook se montrent très complémentaires.

Sur Google Analytics, le tracking est associé à un cookie de session, ce qui permet d’exclure les bots et autres crawlers des comptages. Mais, si l’internaute le refuse, il n’est pas comptabilisé.

Facebook Analytics utilise lui un tracking relatif au user-agent généré par le navigateur. Ainsi, en l’identifiant par son compte Facebook, le réseau social suit le Parcours Client sur les différents devices utilisés. Les données de comptage ne peuvent donc jamais être égales !

Les métiers Jvweb