Le Blog​

Facebook : naissance d’une politique de modération anti spam

Facebook

A l’image d’un Google version 2000, Facebook annonce la mise en place de mesures anti spam sur ses fils de publications. Avec les marques dans le collimateur, le réseau social restreint encore davantage les libertés de publication, sous couvert d’améliorer la qualité des contenus publiés. Décryptage de ces nouvelles règles anti spam Facebook.

L’appel anti spam de Facebook…

Alors que le réseau social met en place une succession de nouvelles règles visant à faire évoluer le simple fil d’actualité en un journal personnalisé –  et par la même, à conditionner davantage les publications opérées par les marques – Facebook annonce la mise en place d’outils anti spam.

Jusqu’ici, lorsqu’une marque publiait, elle pouvait assortir sa publication d’un appel à l’action :  like, commentaire, partage… tout élément susceptible de démultiplier trafic et visibilité.

Désormais, le réseau social ambitionne de modérer ce type d’action via la technique de « l’appel à spam ». Pour cela, de nouvelles règles du jeu et des outils dédiés au filtrage.

Facebook, vers des contenus de qualité…

anti-spam-facebokkSi la technique du call to action est des plus « classiques », Facebook estime que certains en ont abusé, dénaturant la qualité des contenus à partager.

Pour exemple, la firme annonce que ses utilisateurs jugent  les posts assortis d’un call-to-action 15% moins intéressants que leurs homologues sans incentive. Après une batterie de tests de modération des contenus spammy, Facebook estime que les utilisateurs rejettent 10% de moins des contenus proposés sur le fil.

Au regard de ces indicateurs, le réseau social sévit. Désormais, tout annonceur qui se fourvoierait à encourager l’action auprès de ses fans risque de se voir privé de diffusion dans le fil d’actualité de nouveaux utilisateurs. Une nouvelle qui vient renforcer la politique de diffusion – gratuite – toujours plus restreinte.

Facebook, bonnes pratiques anti spammy

Pour faire face à ce nouveau filtre anti spam Facebook, il est recommandé de revoir ses habitudes de publication :

  • Cessez de demander des likes, des commentaires ou autres actions de partage lors de la publication de vos posts.
  • Restreignez vous à faire des publications uniques. Toute publication, au contenu similaire, partagée plusieurs fois serait considérée comme spammy et limiterait davantage la portée de diffusion.
  • Ne publiez pas de liens erronés ou trompeurs. Les liens menant  vers un contenu ne répondant pas à leur description peuvent être perçus comme cherchant à induire volontairement en erreur l’internaute. Une technique spammy sans grande finesse…

Les métiers Jvweb