Le Blog​

Facebook privilégie le CPC au CPM

Le réseau social a annoncé hier par un message aux annonceurs CPM que le moteur de publicité Facebook allait changer et favoriser les campagnes au CPC.

Le site cherche à valoriser ses options de segmentations avancées pour générer plus de revenus. Il est logique pour Facebook de vouloir décourager les annonceurs d’utiliser le bon vieux coût par mille.

Si on part du principe que l’annonceur a réalisé une bonne segmentation, on peut espérer des taux de clics corrects, pour une même publicité. Curieux, je suis allé faire un test sur Facebook, pour faire des estimations.

Prenons cet exemple : je cible les habitants dans un rayon de 50 km de Montpellier, âgés entre 18 et 35 ans, célibataires et ayant comme centre d’intérêt le football. Facebook m’annonce un CPC de 0,43€ par clics et un CPM de 0,18€.

Pour un CTR de 0,04%, la campagne CPC rapporte autant à Facebook (et me coûte aussi cher) que la campagne CPM. Si la cible a été bien définie, nul doute que le CTR sera supérieur à 0,04%, et donc rapportera plus à Facebook qu’une campagne au CPM. D’où l’intérêt de favoriser le CPC.

Cette décision a provoqué la déception des annonceurs car elle réduit le champ de leurs possibilités stratégiques. Certains parlent d’une discrimination d’emplacement entre les deux types de campagnes : placer les annonces CPM en bas de page et les CPC en haut de page. Pour faire passer la pilule, Facebook a lancé une enquête de satisfaction.

Pensez vous que ce changement soit pertinent et correct pour les annonceurs ? Cela aura-t-il une influence sur vos campagnes ? Participez à notre sondage !

Les métiers Jvweb