Le Blog​

Google Ads : 5 stratégies d’automatisation gain de temps !

La (bonne) gestion d’un compte Google Ads est ponctuée de tâches récurrentes. Et chronophages. Rassurez-vous, ceci est une réalité, pas une fatalité ! A l’heure de l’automatisation du marketing, il existe également un vaste panel d’outils pour réduire le temps consacré à ces tâches, au profit de la stratégie. JBWEB vous livre les astuces gain de temps de ses meilleurs Account managers. Chut !

#1. Nourrissez Google Ads de scripts !

Conscient de ces réalités, Google Ads permet l’import de scripts pour vous accompagner. Ainsi, ces morceaux de codes en JavaScript peuvent être utilisés pour ajuster ou même contrôler les performances de vos campagnes Google Ads.

Communiqués par Google directement ou accessibles via des blogs dédiés, les scripts destinés à Google Ads permettent d’accomplir une multitudes de tâches. Grâce à une extraction de données, par exemple quotidienne, les scripts peuvent alimenter vos reportings sur des data précises.

Parmi les scripts les plus utilisés sur Google Ads, le vérificateur de liens, le script dédié aux groupes d’annonces sans annonce active, le vérificateur de conflits de mots-clés, le vérificateur de compte ou encore celui des mots-clés à exclure. Les scripts peuvent également être très utiles dans Google Shopping, pour parfaire l’import de vos données produits, par exemple.

Bonne nouvelle, un développeur n’est pas nécessaire, c’est techniquement accessible à tous.

script google ads

#2. Brillez sous Excel !

Aussi peu glamour qu’incontournable, Excel reste un fidèle allié du gestionnaire de compte Google Ads. Ainsi, ne négligez-pas cet outil aux capacités de calcul infiniment supérieures à la nôtre !

En effet, Excel reste un outil très précieux pour mener des analyses comparatives rapidement. Ainsi, qu’il s’agisse d’étudier les données de la concurrence, le volume des enchères ou les performances du compte, pensez tableaux croisés dynamiques !

Leur gros point fort, une actualisation des données, via un simple import, sans maltraiter votre base de calcul. Ainsi, votre modèle posé, il ne vous reste plus qu’à l’alimenter de nouvelles data pour renouveler votre analyse.

#3. Adoptez les règles automatisées

Alternative aux scripts proposés par Google, les règles automatisées, permettent de réduire le temps consacré à certaines tâches récurrentes. Parmi les plus utiles :

  • la règle relative à l’activation, mise en pause : pratique lorsque le compte relaie régulièrement des promotions
  • la règle relative à l’activation ou la suspension des campagnes, des groupes d’annonces ou des mots-clés : notamment sur des périodes courtes ou en lien avec la saisonnalité
  • la règle relative à la suspension des annonces ou des mots-clés : sous condition de performances
  • la règle relative à la réduction du budget : selon les performances ou jour de la semaine

Attention toutefois, si vous utilisez simultanément scripts et règles automatisées, il est possible que les fonctions se chevauchent. Pensez à bien tester avant d’industrialiser !

#4. Modérez les règles d’enchères automatisées

Les règles d’enchères automatisées comptent, en réalité, parmi les règles automatisées de Google Ads. Pourtant, nous vous recommandons de leur prêter une attention particulière du fait de leur impact sur la gestion du budget.

Il y a fort à parier que vous ayez vos petites « manies » lorsque vous optimisez manuellement les enchères. L’objectif est, dans la mesure du possible, de reproduire vos schémas d’optimisation via les règles d’enchères automatisées. Attention toutefois à bien garder la main sur vos campagnes. Pour cela, limitez l’emploi de ces règles au top keywords et fixez des limites claires.

Pensez également à ajuster les enchères en fonction du coût par conversion. Pour cela, affinez les règles d’enchères personnalisables selon le nombre de conversions, la position moyenne et la part d’impressions.

Enfin, gardez en tête que si elles vous font gagner un temps considérable à l’usage, les règles d’enchères personnalisées doivent être traitées avec attention en lancement. A défaut d’un paramétrage sérieux, vos campagnes risquent de vite tourner en rond…

#5. Misez sur les enchères intelligentes

Depuis quelques années maintenant, Google Ads a multiplié les scénarios d’enchères intelligentes pour faciliter la gestion des comptes. Une stratégie qui paye, pour le moteur, comme les annonceurs. Ainsi, les enchères intelligentes permettent désormais de viser une stratégie d’optimisation au clic, un partage d’impressions cible, un CPA cible, un ROAS cible ou l’optimisation des conversions.

Pour ces stratégies, Google Ads intègre dans ses optimisations des facteurs tels l’appareil, l’emplacement, l’heure, la langue de diffusion ainsi que les paramètres de remarketing. Pour en bénéficier, les annonceurs doivent justifier d’au moins 30 conversions sur les 30 derniers jours pour un CPA cible, 50 pour un ROAS cible.

Si les données sont suffisantes, cet outil Google Ads offre de belles optimisations des performances. Ce qui ne vous dispense pas de suivre attentivement vos reporting !

 

Les métiers Jvweb