Le Blog​

Google Ads, de nouvelles fonctionnalités pour stimuler le drive-to-store

Annoncées discrètement lors du dernier SMX, les dernières fonctionnalités proposées par Google Ads ont pourtant leur importance. Au menu, la mise à jour des annonces click-to-message ainsi que le déploiement d’un nouveau système d’attribution à destination du drive-to-store. Objectif : offrir aux détaillants un meilleur suivi des efforts fournis en ligne pour générer davantage de visites en magasin.

Extension de message, plus d’agilité pour les marchands

Lancée en 2016, l’extension de message se glisse sous les annonces textuelles pour permettre aux utilisateurs de contacter l’annonceur directement par mail, d’un simple clic. En prévision des fêtes, Google Ads annonce la mise à jour de cette fonctionnalité en l’enrichissant de deux usages complémentaires : le transfert d’email et les réponses automatiques.
Concrètement, grâce à ce transfert, les messages laissés par les utilisateurs pourront être transmis directement vers une boîte mail. Conséquence, une plus grande fluidité de gestion des messages et le fait de ne plus avoir à laisser ses coordonnées téléphoniques pour l’annonceur.

De même, les annonceurs pourront désormais configurer des réponses automatiques afin de faciliter la gestion de leur suivi clientèle. Une fonctionnalité bien pratique pour un vrai gain de temps !
En complément, ces informations viendront enrichir les reportings liés aux messages afin de déterminer le nombre d’échanges optimal nécessaire avant une conversion. Une donnée sensible et très variable d’un marché à l’autre. Ainsi, Google nous apprend, par exemple, que pour un concessionnaire auto, deux échanges sont comptabilisés en moyenne afin de déterminer une date pour l’essai d’un véhicule.

Drive to store, cap sur le phygital !

Au cœur des préoccupations récurrentes de Google Ads également, la volonté d’accompagner les marques pour guider les visiteurs de l’espace digital aux boutiques physiques. Si Google Ads propose d’ores et déjà différentes mécaniques, notamment mobile, le suivi de conversions restent évidemment perfectible.
Google Ads a donc revu son modèle d’attribution des visites en magasin. Ainsi, tous les annonceurs auront accès aux données d’attribution, incluant ROAS et CPA cible, ainsi que les enchères intelligentes, les conversions optimisées et le CPC amélioré.
L’attribution basée sur les données repose sur le machine learning. Le parcours utilisateur est ainsi modélisé sur les différents points de contact, attribuant une quote-part à chacun. Pour corroborer ce modèle en bêta, les visites en magasin seront généralisées dans Google Analytics d’ici quelques semaines. Avec plus de 10 milliards de visites comptabilisées en août grâce aux annonces Search, Google affirme une fois encore un véritable potentiel.

Les métiers Jvweb