Le Blog​

Google Ads / Microsoft Ads : 7 fonctionnalités secrètes à découvrir

Coincé au bureau pour l’été ? Et si vous en profitiez pour explorer de nouvelles fonctionnalités Google Ads et / ou Microsoft Ads afin d’épater vos collègues à la rentrée ?! Tout au long de cet article, l’équipe JVWEB vous dévoile ses petits secrets pour faire exploser les compteurs de campagnes. 7 fonctionnalités secrètes, ou tout juste implémentées, qui se révèlent pourtant bien pratiques pour atteindre vos objectifs de performances. Prêt ?!

#1. Créer des audiences remarketing sur des produits de recherches

Pour cette première astuce, rendez-vous dans Microsoft Ads. Depuis peu, les annonceurs peuvent obtenir, depuis leur interface, les listes des ID produits avec lesquels les internautes ont interagi lors de leurs recherches. Très utiles, ces listes peuvent être utilisées pour créer des campagnes de remarketing dédiées.

Grâce à l’ID, le produit ayant fait l’objet de recherches peut donc être facilement promu via une annonce. Vous obtenez ainsi des campagnes Microsoft Ads équivalentes au retargeting dynamique proposé par Google Ads.

Pour fonctionner pleinement, ce type de campagne nécessite, au préalable, l’installation d’un flux produit dans Microsoft Merchant Center ainsi que la mise en place d’une balise UET Microsoft Advertising sur chaque page de votre site.

#2. Annoter les campagnes Google Ads au fil des évolutions

Que vous gériez seul ou à plusieurs un même compte Google Ads, il vous arrive certainement de faire une petite modification ici ou là. Modification que vous oubliez de partager, voire que vous oubliez tout court ! Grâce au panneau Notes de compte, terminé les impairs ! Cette petite zone de rédaction libre vous permet d’annoter au niveau du compte ou de la campagne.

Un outil, certes basique, mais tout de même très utile pour garder une trace des modifications. Si celles-ci sont toutes sauvegardées dans l’historique de campagne, leur lecture est vite technique. Avec le panneau Notes de compte, vous avez le commentaire libéré ! Avec ses petites notes centralisées en un même point, il permet à chacun de s’y retrouver, tout en s’épargnant de nombreux mails. Pour le trouver, rendez-vous sur l’icône plus, puis, cliquez sur Open Notes Panel.

#3. Élargir la diffusion des annonces aux partenaires de recherches

Si cette fonctionnalité est connue, elle est pourtant souvent oubliée par les gestionnaires de compte. Ainsi, que vous diffusiez vos campagnes de search sur Google Ads ou Microsoft Advertising, les deux plateformes vous proposent de compléter votre audience par les partenaires de recherches, d’autres sites dédiés à la recherche. Ainsi, via Microsoft, vous pouvez diffuser vos annonces sur Yahoo Search.

Petit bémol, les data ne sont pas isolées dans les rapports. Il faut donc démêler soi-même les données pour se faire une idée. Pour cela, deux angles d’attaque :

  • la création de rapports : Microsoft ou Google Ads, vous pouvez visualiser les performances de la campagne, du groupe d’annonces ou du mot clés en utilisant la fonctionnalité « Segment », qui va répartir les data selon leur origine.
  • les paramètres : ce sont eux qui vous permettent d’activer / désactiver les partenaires de recherches selon les performances enregistrées.
    partenaire-recherche-microsoft-google

#4. Cibler une audience BtoB via les profils LinkedIn

Dévoilée l’an passé, cette fonctionnalité permet de créer de véritables audiences cibles dans LinkedIn par secteur, entreprise ou métier. Très utile pour travailler des profils professionnels, elle est aussi très bien cachée sur l’interface Microsoft Advertising. Suivez le guide !

Pour créer une campagne sur un ciblage LinkedIn,

  • Rendez-vous dans la campagne, puis, sélectionnez Paramètres
  • Faites dérouler la liste des objectifs de campagne, puis choisissez « modifier les catégories cibles »
  • Renseignez les critères correspondant à votre ciblage
  • Continuez de faire défiler le contenu jusqu’à voir apparaître les critères de ciblage et le lien pour les modifier

#5. Ajouter des images à ses annonces Microsoft Ads

Nous continuons notre pèle-mêle d’astuces avec une nouvelle extension d’annonce tout juste proposée par Microsoft Advertising : l’extension d’images. Grâce à cette micro-fonctionnalité, vous pouvez ajouter jusqu’à 5 visuels sur la première annonce de la ligne principale.

Simple et efficace, l’ajout d’images en complément du texte permet clairement de donner davantage de visibilité à l’annonce. A tester d’urgence !

extension-image-bing

#6. Compiler les rapports plus facilement avec Google Data Studio

Data Studio doit compter parmi vos incontournables ! Simple à prendre en main, cet outil gratuit, proposé par Google, permet de réaliser aisément vos rapports. Pour ce faire, il suffit de le raccorder à vos sources : Google Analytics, évidemment, mais aussi votre compte Google Ads. Ensuite, vous disposez de 141 connecteurs disponibles pour finaliser vos raccordements… Un peu hésitant au début ? Data Studio propose des templates ainsi qu’une galerie de rapports déjà très bien pensés 😉

#7. Diffuser sur les emplacements réservés aux jeux…

Aubaine pour les uns, massacre pour les autres, le mieux reste de tester pour savoir à quoi s’en tenir ! Les emplacements de jeu, activés par défaut, peuvent parfois expliquer des performances rocambolesques. Il est donc important d’y jeter un œil, afin d’éventuellement mieux employer votre budget

Pour les désactiver, c’est très simple. Rendez-vous sur Paramètres, puis décochez. Évidemment, si vous commercialisez un jeu cela reste pertinent. Pour les autres, peu de chances que vous fassiez recette via cet emplacement car les joueurs en ligne sont très focus sur leur activité. De plus, les emplacements sont (trop) souvent répartis de manière à générer un maximum de clics accidentels. Rien qui ne promette un ROI intéressant !

emplcement-jeu-googleads

Les métiers Jvweb