Le Blog​

Google Analytics : tirez profit de la saisonnalité !

logo-ga
Riche en données, Google Analytics est un outil précieux pour affiner votre stratégie marketing. On le sait désormais, certains instants sont plus propices aux ventes. Jour de pluie, vacances, Noël et autres fêtes, méteo et saisonnalité sont des variables de taille pour votre chiffre d’affaire. Si Google ne propose pas (encore) de s’appuyer sur la météo, Analytics vous permet tout de même d’identifier les instants à ne pas manquer. 3 questions pour un media planning optimal.

# Question 1 : quel jour vendez vous le plus ?

Qu’il s’agisse de pousser vos meilleures promotions ou affiner la stratégie d’enchères de vos campagnes Adwords, il est impératif d’identifier le jour clé où les ventes sont au plus haut. Si la réponse est dans vos statistiques, sur 2013, Google évalue, sur 2013 que les jours les plus performants sont :

  • le lundi : 73% de transactions supplémentaires
  • le mardi, 80% de transactions supplémentaires
  • le jeudi, 68% de transactions supplémentaires

En parallèle, vous pouvez isoler les jours les plus importants de l’année. Si aux US, le CyberMonday et le BlackFriday sont les jours où les volumes de transaction explosent, l’on sait aussi que la période avant Noel est un vivier important.

A noter, les jours où les transactions sont les plus importantes ne sont pas toujours ceux où il y a le plus de connexions.

# Question 2 : quel mois sont les plus prolifiques ?

calendar-316814_640

Là encore, il s’agit d’affiner votre stratégie d’enchères en misant davantage sur les périodes pleines, quitte à limiter le budget en périodes creuses. Les fêtes de fin d’année représente, là encore, une période phare.

Afin d’analyser les données, appuyez vous sur les taux de transaction au regard du taux moyen de transaction. Ceci vous permettra d’ajuster vos enchères afin de conserver vos meilleures positions, dans les temps forts. En visualisant la courbe des transactions sur l’ensemble de l’année, vous aurez la possibilité de ventiler au plus juste vos budgets de campagnes.

# Question 3 : quelles sont les périodes les moins porteuses ?

A l’inverse, cette méthode vous permet également d’identifier les instants les moins propices à la vente. C’est par exemple le cas des vacances scolaires, hormis pour quelques activités, comme les voyagistes. Là encore, l’outil de comparaison des différentes périodes est un bon indicateur.

En période basse, n’hésitez pas à modifier les paramétrages de vos campagnes. Peut être n’est il pas nécessaire de diffuser à tout heure ? Peut être que certaines requêtes sont à limiter ? Peut être au contraire, qu’il serait de bon ton de pousser une super promotion

Pour un conseil éclairé sur votre stratégie Adwords, votre chargé de compte JVWEB est à votre écoute.

Les métiers Jvweb