Le Blog​

Google : un bilan 2013 positif malgré une baisse du CPC

GoogleEntreprise florissante, Google vient de présenter son bilan 2013. Au terme d’une année riche en investissements, le moteur de recherche affiche toujours une croissance insolente, à peine contrariée par l’évolution du marché du display ou la revente à perte de Motorola. Zoom sur les chiffres !

 Résultats Google : une croissance jamais contrariée…

Si la firme de Mountain View est malmenée par le fisc français,  son bilan 2013 ne laisse rien paraître qui ne puisse mettre en péril sa santé financière. En effet, avec une croissance affichée de l’ordre de 20% et un bénéfice net frôlant les 13 Md$, le moteur confirme son hégémonie.
En fédérant près d’un tiers des investissements publicitaires réalisés par les annonceurs, le moteur atteint un chiffre d’affaire de 59,8Md$, en hausse de 17% ce dernier trimestre. A titre comparatif, Facebook capte 5% des investissements publicitaires, et Yahoo et Bing culminent péniblement à 3%.
Comme chaque année, les excellents résultats de Google tiennent à la largeur de son offre. Ainsi, Google Adwords représente 67% des revenus (10, 5 Md$) et Google Adsense 22% (3,5Md$), dont 70% sont reversés aux éditeurs.
Les revenus hors publicité sont, eux, de l’ordre à 10,5%, soit 1,65Md$. Le milliard restant est attribué aux résultats de Motorola.

 Google : une baisse momentanée du CPC constatée

 Seule ombre au tableau, une baisse du CPC estimée à 11% sur 2013. En cause, la crise (…) mais surtout l’usage croissant des mobiles et tablettes, dont le CPC est, pour le moment, deux fois plus bas que sur ordinateurs.
Parallèlement, la revente de Motorola à Lenevo au quart de son prix d’achat est venue entacher le bilan financier du moteur de recherche. Toutefois, l’opération ne semble pas si néfaste puisque Google a conservé un ensemble de brevets, valorisés à 5,5 Md$.

 Quelles perspectives pour le moteur de recherche ?

En développement constant, Google mise sur la croissance du support mobile pour asseoir sa position. La vente de contenus premium et d’applications mobile via Google Play semble être une piste lucrative pour 2014.
Parallèlement, la croissance de Google Shopping et YouTube devrait renforcer ce bilan extrêmement positif.
 
Sources : http://investor.google.com/earnings/2013/Q4_google_earnings.html