Le Blog​

Google dévoile ses plans pour l'avenir du réseau Display

“Display 2015: Smart and Sexy” : c’est le nom éloquent de la conférence que tenait Google la semaine dernière à New York durant le rassemblement de l’Interactive Advertising Bureau. Google a surtout abordé la question du Display lors de cette conférence, et en a donc dit plus au sujet de sa stratégie. Un « âge d’or » s’ouvre pour le Display ; selon Google, ce marché pèsera pas moins de 50 milliards de dollars en 2015.
Le Display est tout simplement appelé à se métamorphoser, sous l’effet de nombreuses innovations et améliorations d’envergure, donc voici les « traits » les plus notables à l’horizon 2015 :
–    Les téléphones mobiles seront l’interface n°1 en terme de conversions réalisées.
–    50% des publicités utiliseront des formats de pubs en temps réel.
–    50% des campagnes Display incluront des annonces au format vidéo sur le principe « coût au visionnage ».
–    De nouveaux indicateurs apparaîtront, et les « clics » ne seront plus un indicateur de référence pour mesurer les performances d’une campagne Display.
–    Google prévoit aussi un accroissement substantiel de la proportion d’annonces en rich media.
Google a également décrit le potentiel offert par de nouvelles technologies, notamment celles de Teracent, firme acquise en Novembre 2009. Les publicités sur le Display pourront être modifiées en temps réel pour les rendre plus en phase avec sa cible, en fonction de facteurs géographiques,  linguistiques, de date, et de contenu.
Un format de publicité dénommé « Trueview », en test sur Youtube, serait sur le point d’être décliné pour le Display cette année. Une publicité vidéo apparaîtra en fonction des recherches précédentes de l’internaute sur Youtube. Les utilisateurs peuvent choisir de la visionner ou pas, et également de choisir quelle pub ils veulent voir. Les annonceurs ne payent que si leurs pubs sont visionnées.
Le Display dépassera-t-il jour le Search en importance ?

Les métiers Jvweb