Le Blog​

Google, élève modèle ?

En réaction aux nombreux mouvements de protestation des internautes et des autorités, le géant de Mountain view joue la carte de la transparence et de la bonne volonté.
Tout d’abord, le moteur de recherche a réagi en modifiant l’accès aux paramètres de confidentialité pour les internautes sur Google Buzz, le très décrié réseau social. L’idée est de créer une page de confirmation ou l’utilisateur pourra ajuster les paramètres de confidentialité. Plutôt qu’un suivi automatique de l’activité de l’internaute, Google Buzz proposera des suggestions à confirmer manuellement.
Google a aussi publié une carte mondiale affichant les gouvernements demandeurs d’informations personnelles concernant les internautes. L’idée était de répondre à la lettre de la CNIL par un message positif et montrer que Google protège les données personnelles. La carte sert donc, en théorie, à montrer ou et dans quelles proportions le moteur de recherche et les gouvernements échangent de l’information.
Personnellement, je ne comprends pas l’intérêt de la carte, sachant que ces demandes sont le plus souvent effectuées par des forces de polices dans le cadre d’enquêtes. Ces quelques mesures sont certes louables car elles semblent dénoter une volonté de Google d’écouter ses interlocuteurs, mais je pense qu’il s’agit de l’arbre qui cache la forêt.

Les métiers Jvweb