Le Blog​

Google Keyword Planner : la fin du mot clé unique ?

Officieuse, la dernière mise à jour de Google Keyword Planner, le planificateur de mots clés AdWords, fait déjà grand bruit par le manque de visibilité qu’elle occasionne. En cause, la disparition des estimations statistiques liées aux mots clés uniques. En somme, une donnée précieuse, largement utilisée par les professionnels pour gérer leurs campagnes AdWords, comme leur SEO. Alors, qu’est ce qui change ? Quels impacts pour cet update de Google Keyword Planner ?

Google Keyword Planner : restriction des accès !

Outil de référence de la planification de mots clés AdWords, comme des mesures de volumes de recherche potentiels en SEO, Google Keyword Planner fait partie des basiques. Ainsi, bien qu’il ne l’ait pas annoncé officiellement, Google génère une mini secousse en révisant les données communiquées.
Alors qu’il affichait jusqu’à peu les volumes de recherche individuelle pour les mots clés et / ou expressions, Google Keyword Planner regroupe désormais différents termes pour afficher un volume global. Ainsi, par la combinaison de termes similaires, l’outil vous renseigne désormais uniquement sur le volume qui correspond à un groupe de mots clés.

Keyword Planner : à quoi correspondent les groupes de mots clés ?

Pour afficher des volumes « groupés », plutôt que par mot clé, Google rassemble les requêtes par similarité. Ainsi, il crée différentes combinaisons, incluant les déclinaisons suivantes :

  • le singulier et le pluriel, pour toutes expressions ou mots clés
  • les variantes avec ou sans accent
  • les termes mal orthographiés et ceux qui sont écrits correctement
  • les acronymes et leurs expressions
  • les mots, avec ou sans espace

Si en théorie, ces assimilations font sens. En pratique, les résultats sont biaisés par la complexité de la langue. En effet, les homonymes sont nombreux et un même mot peut traduire bien des intentions différentes…

Google Keyword Planner, un outil à mettre au placard ?

Face à cette mise à jour, nombre d’entre nous semblent perplexes ! En effet, les conséquences SEO ne sont pas négligeables. Sylvain, chargé de compte JVWEB, nous confie « Cela floute l’analyse de la sémantique, le potentiel de visites que les SEO évaluent lors d’un audit ; les volumes de recherches sont plus gros mais potentiellement faussés puisque on ne tient plus compte des variations des mots clés. »
En effet, cette mise à jour de Google Keyword Planner présente, pour l’heure, quelques travers :

  • le ciblage des mots clés devient plus approximatif, potentiellement à compenser par un usage plus important des expressions exactes
  • les volumes de trafic annoncés sont biaisés pour les référenceurs, il devient donc plus complexe de savoir sur quelles requêtes axer la génération de trafic
  • l’analyse du positionnement perd, elle aussi, en précision puisque, désormais, il faudra raisonner par groupes de mots clés

Pour clôturer sur une note positive, je vous livre l’une de nos astuces : utiliser le Keyword Planner de Bing ! Certes, les données n’excèdent pas 6 mois d’antériorité et le volume de recherche est nettement moindre, mais cela nous donne une tendance.
 

Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb