Le Blog​

Google Preferred ou comment optimiser ses campagnes vidéo

google-youtube
Disponible depuis le 1er janvier, l’offre Google Preferred permet aux annonceurs de viser les chaines YouTube les mieux ciblées au regard de leur audience. Alors que la vidéo ne cesse de s’imposer comme un levier créateur d’engagement, Google déploie une offre sur mesure, capable de générer un trafic qualifié et une diffusion optimisée des contenus vidéos.

La vidéo, un levier d’engagement

La vidéo a le vent en poupe, c’est évident. Les chiffres le prouvent, les usages de consommation également. En trois ans, les vidéonautes sont nettement plus nombreux (+27%) mais aussi plus gourmands ( +37% de vidéos vues). Le volume de vidéos disponibles sur les plateformes ne cesse de croître également : +59% d’augmentation depuis 2011.
Au cœur de ce business, YouTube, leader de la vidéo, porte 59% du trafic à lui tout seul. Avec ses 26 millions de visiteurs uniques, la plateforme, appartenant à Google, offre une audience des plus larges, permettant de cibler toutes catégories de population.

YouTube, carrefour d’audience

Plus qu’une audience, YouTube offre aux annonceurs la possibilité de créer davantage d’engagement autour de leurs contenus. Une recette qui fonctionne puisque, chaque semaine, 100 millions d’utilisateurs interagissent avec une vidéo. Chaque minute, pas moins de 700 vidéos sont partagées sur Twitter. Sur Facebook, les internautes consultent quelques 500 ans de vidéo chaque jour
Avec Google Prefered, YouTube permet aux annonceurs de préempter les chaines en fonction de leur audience cible et ainsi réserver un inventaire exclusif. Accessible uniquement via les agences media partenaires, Google Preferred se décline autour de 5 cibles :

  • les Hommes de 15 à 24 ans
  • les Femmes de 15 à 24 ans
  • les Hommes de 25 à 49 ans
  • les femmes de 25 à 49 ans
  • les séniors de plus de 50 ans

Google Preferred, des options de ciblage inédites

Au cœur de Google Prefered, Preference Score, l’algorithme capable de classer les chaines partenaires par popularité (l’influence) et par passion (l’engagement). Imaginé pour cibler une audience réceptive, l’algoritme sélectionne uniquement les chaines les plus populaires. Pour cela, il tient également du temps passé, de la récurrence de visionnage des fans ou du nombre de likes et d’uploads.
Google Prefered permet également de mesurer l’impact des campagnes sur la notoriété de la marque. La plateforme annonce une croissance du nombre d’abonnés de l’ordre de 168 fois via ce dispositif…
Plus qu’une campagne, Google Prefered offre un dispositif d’insertion orienté vers la qualité : 1 sport unique par écran, un capping de la répétition ou encore un contrôle de la pression publicitaire sont présentés comme des basiques. Coté tarif, un CPM oscillant de 17 à 21€, en fonction de la cible.
Vous voulez tenter l’aventure Google Prefered. Contactez nous pour plus d’informations.
 

Les métiers Jvweb