Le Blog​

Google Shopping : encore plus de business local avec les nouvelles PLA

Déterminé à développer le principe du drive to store pour les commerçants cumulant boutique physique et site  ecommerce, Google propose en test à certains distributeurs Américains deux nouvelles fonctionnalités, associées aux PLA, les listes de produits exposées via Google Shopping. Objectif : offrir à l’internaute un maximum d’informations et favoriser les synergies entre achat en ligne et passage en boutique. Explications.

Vitrine locale, la nouveauté Adwords Drive to store

Jusqu’ici, mener une campagne Adwords via Google Shopping vous permettait d’exposer vos produits et d’y associer certaines informations sur votre boutique. Google met désormais en test deux nouvelles fonctionnalités orientées sur le marché local.
Ainsi, apparaissent de nouvelles informations dédiées à la disponibilité locale ainsi qu’une vitrine locale. Concrètement, dès lors qu’un internaute clique sur l’un des produits intégrés à votre PLA, il peut désormais accéder à davantage d’indicateurs qui lui permettront d’acheter en ligne comme en boutique.
Ainsi, en un clic, l’internaute accède à une vitrine locale. Celle-ci met en avant le produit recherché, son prix, sa disponibilité dans la boutique la plus proche ainsi qu’une proposition d’articles similaires.
Ces informations s’ajoutent à celles déjà présentes, à savoir l’adresse et les horaires d’ouverture de la boutique, la possibilité de rechercher un itinéraire ainsi qu’un lien vers la boutique en ligne. Ces éléments sont disponibles sur mobile ou ordinateur.
pla-mobile pla-bureau

Google Shopping : comment gérer les PLA locales ?

C’est par la gestion des PLA et celle des stocks produits que Google est en mesure d’indiquer la disponibilité locale de vos produits. C’est donc via la gestion de vos campagnes Google Shopping que vous accédez à ces nouvelles fonctionnalités. Pour cela, un compte Google Marchant Center est indispensable.
A noter, la facturation se fait au CPC lorsque l’internaute clique sur une PLA menant à une boutique locale. L’accès aux informations connexes ne sont, elles, pas comptabilisées comme un clic.
Destinées à encourager le commerce local, ces fonctionnalités s’inscrivent dans la stratégie de Google de créer une marketplace à destination des marchands. Dans cette optique, il est recommandé de lier Google Adwords, Google Merchant Center, profil Google+ et Google Wallet. Une galaxie complète de services orientés E-commerce.
Pour faire une demande de test des nouvelles listes de produits locaux, les annonceurs américains peuvent s’inscrire ici.

Les métiers Jvweb