Le Blog​

Google Shopping, facilitez-vous la gestion des flux avec Feed Rules !

Dernière née des fonctionnalités Google Shopping, Feed Rules a vocation à simplifier la gestion des flux produits grâce à la mise en place de règles automatiques. Disponible depuis Merchant Center, le moteur Feed Rules offre un gain de temps considérable dans le suivi des campagnes Google Shopping, tout en permettant d’identifier aisément les erreurs. Découverte de cet outil à haut potentiel.

Feed Rules, à quoi ça sert ?

Les Feed Rules ou règles de flux, sont destinées à transformer les données de vos flux afin de les adapter aux contraintes de Google Merchant Center. Pour cela, il suffit d’exporter en l’état votre flux, puis de transformer attributs et valeurs de manière à les harmoniser avec les contraintes techniques de Google Shopping. Fastidieuse, cette tâche est considérablement assouplie grâce aux Feed Rules puisque celles-ci vont cartographier les données afin de les transférer automatiquement.
Opter pour une gestion simplifiée via Feed Rules permet d’optimiser massivement le temps consacré à la soumission des produits à destination de Google Shopping. Plutôt que d’optimiser manuellement chaque flux, le jeu consiste ici à créer des règles d’alimentation communes. Une fois ces règles établies, elles sont ensuite appliquées à chaque nouvelle soumission d’un flux.
Outre le gain de temps, Feed Rules permet également de limiter le volume d’erreurs. D’une part, l’application de règles communes débouche sur l’identification des erreurs via Merchant Center. D’autre part, leur mise en œuvre permet de résoudre l’intégralité des erreurs remontées rapidement.

Feed Rules, comment ça marche ?

Vous l’aurez compris, les Feed Rules ont un rôle de simplificateur puisqu’elles permettent de translater massivement les données entre les différents formats de flux. Ainsi, dès lors qu’une règle est définie, elle est automatiquement appliquée à chaque nouvelle soumission de ce flux, et ce, sans avoir à le modifier manuellement.
Ainsi, grâce aux Feed Rules, vous pouvez :

  • remplacer le nom des champs par le nom des attributs acceptés par les flux produits Google Shopping
  • remplacer les valeurs des flux par des valeurs conformes aux normes du Merchant Center
  • indiquer une ou plusieurs valeurs conditionnelles à afficher pour les attributs manquants

Par exemple, imaginons que votre flux présente les caractéristiques suivantes, non reconnues par Google Shopping. Des erreurs vont être identifiées. Plutôt que de modifier le flux à chaque soumission, vous pouvez appliquer une règle pour renommer les attributs conformément aux spécifications Google.
Ainsi

En-têtes de champ non reconnus
‘titre principal’ [main title]‘description longue’ [long description]‘état du produit’ [product state]

 
Devient…

Utilisation des règles de flux
‘titre principal’ [main title] devient ‘titre’ [title].
‘description longue’ [long description] devient ‘description’ [description].
‘état du produit’ [product state] devient ‘état’ [condition].

Feed Rules, quelles applications pour vos campagnes Google Shopping ?

Parmi les premières agences  à avoir testé Feed Rules, JVWEB bénéficie d’une expertise exclusive sur le sujet. Ainsi, découvrons ensemble comment mettre à profit l’utilisation de cet outil pour une meilleure optimisation de vos campagnes Google Shopping.
Objectif n°1 : Développer la structure d’une campagne Shopping
Grâce à Feed Rules, procédez à l’enrichissement de vos flux. Ainsi, vous pouvez définir une règle de structure par type de produit
feed1
Par exemple, en période de soldes, Feed Rules vous permet de créer une campagne dédiée, sur laquelle une priorité haute est attribuée aux produits sujets à une réduction.
feed2
 
Objectif n°2 : Augmenter le nombre de produits validés
Ici, c’est en renseignant les champs obligatoires que vous pourrez atteindre votre objectif. Pour cela, vous devez mettre à jour la catégorisation.
feed3
Simplifiez-vous la gestion de vos campagnes Google Shopping, confiez-nous leur gestion 😉
 

Les métiers Jvweb