Le Blog​

[Infographie] Les Micro-Moments au cœur du Parcours Client Mobile

Alors que les ventes sur mobile explosent, +40% en 2 ans, les annonceurs s’interrogent encore : comment mettre en place une stratégie performante pour saisir toutes les opportunités business du mobile ? Une promo immanquable consultée sur smartphone, une offre sponsorisée partagée via Facebook, une vidéo regardée entre deux réunions, une nouvelle commande passée via une tablette…
Le Parcours Client est devenu complexe ! En cause, la multiplication des devices mais aussi, et surtout, des Micro-Moments, ces instants fugaces où les mobinautes consultent leur smartphone, qui sont autant d’occasions en or pour les annonceurs. Pour vous aider à comprendre comment mobilité et Micro-Moments peuvent bouleverser votre marketing, JVWEB a mené l’enquête…
 

VOIR L’INFOGRAPHIE

# Constat n°1 : le mobile ne cesse de gagner du terrain…

L’E-Commerce a encore de beaux jours devant lui, le M-Commerce aussi. En effet, aujourd’hui, pas moins de 84% des français ont déjà réalisé un achat en ligne, 19% via leur mobile.
Si le mobile reste encore timide en matière de conversion, il s’est, en revanche, largement imposé dans la première phase qui précède un achat : la recherche d’information. Ainsi, 58% des français ont déjà utilisé leur mobile pour effectuer une recherche sur internet ; 49% pour chercher de l’information sur une marque.
Aujourd’hui, le trafic mobile représente 42% des visites E-Commerce, soit une augmentation de 15 points depuis 2014. Le Chiffre d’Affaires généré représente lui 6,4 milliards d’euros, soit une croissance de 40% en 2 ans.

# Constat n°2 : les mobinautes veulent tout, tout de suite…

En parallèle du développement de l’internet mobile, l’on observe également une volonté des internautes d’accéder rapidement et simplement à leurs recherches. Une tendance qui se confirme notamment en terme de shopping, puisque 50% des français veulent pouvoir réaliser un achat à n’importe quel moment ; 80% ont déjà transformé un instant de détente en un moment shopping.
Conclusion, pas de temps mort pour les annonceurs. Désormais, il faut être partout, tout le temps, avec la meilleure des offres ! Et oui, car si 65% des parcours d’achat débutent sur mobile, 4% se poursuivent sur tablette, et 61% sur ordinateur. Au total, 67% des acheteurs utilisent les 3 supports au fil de leur Parcours Client.

# Constat n°3 : sur Mobile, beaucoup de consultations mais peu d’actions !

Actifs de 7h à minuit sur smartphone, les mobinautes ont des habitudes de navigation assez différentes des internautes classiques. Plus pressés, ils consultent souvent entre deux moments de vie. Résultat, les consultations sont de 39 secondes en moyenne. 37% des sessions n’ excèdent pas une minute…
Si les conversions sont moindres, 1,5% en moyenne, les achats réalisés sur mobile relèvent davantage des achats d’impulsion (80% des achats mobile sont spontanés, contre 60% sur ordinateur). De même, le tarif est facteur décisif pour finaliser sur un device ou l’autre : en deçà de 40€, le mobile est prioritaire ; au dessus, les conversions se font davantage sur ordinateur.

# Constat n°4 : Le Search reste la star du mobile…

Encore peu mature en terme de conversion, le mobile reste néanmoins un canal essentiel pour le Search. En effet, 58% des mobinautes effectuant une requête sur smartphone veulent en apprendre davantage sur une marque ; 57% vont visiter le site de l’annonceur, 39% réfléchir à un achat.
Aujourd’hui, 60% des français se disent prêts à acheter auprès d’une marque leur ayant donné une information ; 52% le font réellement. Pourtant, seulement 7% des mobinautes avaient une idée précise en début de parcours d’achat.
Face à ces intentionnistes, une seule campagne mobile peut donc révéler des opportunités tant en terme de conversion, de branding que d’engagement.

# Constat n°5 : le Mobile mène tout droit vers la boutique la plus proche !

Enfin, nous avons constaté au fil de nos recherches que le mobile est également un véritable pourvoyeur de trafic IRL. Entre mobile et boutique, de solides synergies opèrent. 82% des mobinautes disent avoir déjà consulté leur téléphone durant un achat, 51% ont découvert une marque locale via ce biais et 46% estiment que le smartphone a modifié leur manière de consommer en magasin.

Nos 3 conseils pour performer pendant les Micro-Moments

1- Ajoutez des extensions de lieu et d’appel dans l’annonce AdWords
L’ajout d’une extension de lieu permet de faire remonter l’adresse de la boutique au niveau de l’annonce directement. L’extension d’appel quant à elle, fait apparaitre le numéro de téléphone, permettant de contacter le commerçant rapidement. Compléter l’annonce avec vos informations vous permettra de favoriser le web-to-store et ainsi driver des mobinautes vers votre boutique.
2- Prévoyez des campagnes spécifiques aux recherches sur mobile
Faire la promotion de votre marque via du display dans les applications mobiles ou sur des vidéos peut être très pertinent pour capter les internautes en situation d’attente comme par exemple en ciblant les apps de jeux, actus, plateformes vidéo. Dans le cas où votre site mobile ne serait pas bien adapté, il est possible de créer des annonces Appel uniquement pour faciliter le contact. Les campagnes spécifiques peuvent aussi promouvoir ou inciter l’utilisation de votre application.
3- Adaptez vos landings avec l’information principale mise en avant
Une landing page adaptée aux mobiles est indispensable pour retenir le mobinaute. Il est nécessaire de favoriser les actions rapides comme par exemple l’inscription à votre newsletter ou encore donner la possibilité à l’internaute de recevoir une fiche produit par email. Car dans « micro-moments » il y a « micro » et l’internaute ne s’aventurera pas dans une inscription avec 20 formulaires.

 
Le mobile est désormais un levier essentiel, ne le négligez pas !
Vu sur: Frenchweb, CBNews, CoMarketing, Entreprendre

 

Les métiers Jvweb