Le Blog​

Instagram, les vrais chiffres de l’engagement

Dans le trio de tête des réseaux sociaux favoris des internautes, Instagram ne cesse de gagner en puissance. Avec un algorithme en évolution constante et la disparition du nombre de likes qui a fait grand bruit l’an passé, que reste-il de la notion d’engagement sur Instagram aujourd’hui ? Grâce à une analyse massive de 80 millions de posts et 1,6 millions de comptes, un rapport publié par Hubspot & Mention nous donne quelques éclairages. Quels sont vraiment les chiffres de l’engagement ?

L’engagement sur Instagram, les grandes tendances

En 2020, une image publiée sur Instagram génère  23% d’engagement de plus que sur Facebook, bien que le nombre d’utilisateurs mensuels y soient deux fois inférieurs. Pour les marques, ce constat révèle un plus fort engagement des communautés d’audience, moins passives que face à leur feed Facebook.

L’engagement est, aujourd’hui, davantage orienté vers la fréquence d’interactions entre la marque et ses abonnés que sur le volume d’abonnés. La multiplicité des formats proposés par Instagram va également en ce sens. Auparavant limité aux J’aime, l’engagement intègre désormais également le nombre de vues, de partages, de messages directs et évidemment, de commentaires.

Toutefois, la notion de J’aime reste un facteur important, car à l’inverse d’autres formats comme les stories, les J’aime associés aux posts permettent une collecte de données plus pérenne.

  • Les images enregistrent, en moyenne, 27,55% de J’aime de plus que les vidéos permanentes, 13,55% de plus que les carrousels.
  • Le nombre médian de J’aime par post est de 3600 (sur un échantillon composé de comptes très influents !)
  • Les vidéos passent désormais au second plan après les photos, notamment en raison de l’augmentation du nombre de stories.

En parallèle, les commentaires gagnent du terrain, notamment depuis la disparition du nombre de likes sur les posts. Ils deviennent ainsi un nouvel indicateur de l’engagement.

  • Les principaux influenceurs collectent, en moyenne, 285 commentaires par post.
  • Toutefois, le nombre median de commentaires est de 106.

Instagram, les hashtags sont-ils toujours générateurs d’engagement ?

Initialement destinés à catégoriser les contenus, les hashtags sont progressivement devenus des contextualisateurs de posts. Ils sont majoritairement utilisés pour cibler une audience particulière, afin de favoriser la découverte des posts liés. Nombre de marques les utilisent également comme des marqueurs pour fédérer leur communauté autour d’une thématique, et par rebond, les inciter à créer des contenus liés à ces mêmes hashtags.

Si Instagram permet d’insérer jusqu’à 30 hashtags par post, il est fortement recommandé de ne pas atteindre ce volume. Inclure plus de 6 hashtags aurait un impact négatif sur l’engagement. Par ailleurs, les influenceurs générant le plus d’engagement n’utilisent pas systématiquement les hashtags.

  • Un post Instagram moyen contient 10 hashtags
  • Le nombre médian est, toutefois, de 6 hashtags.

Au-delà du nombre, le choix des hashtags semble plus déterminant pour qui souhaite augmenter son taux d’engagement. Ainsi, les hashtags spécifiques recueillent davantage d’engagement que les termes génériques. Autre élément important, les hashtags de localisation, permettant aux utilisateurs de se reconnaitre dans une certaine proximité sur une plateforme planétaire. Enfin, les hashtags de campagne, développés spécifiquement par une marque, restent très plébiscités.

L’identification via les posts serait désormais bien plus efficace pour générer de l’engagement. Elle est, d’ailleurs, en croissance constante. En 2020, 40% des posts publiés ont recours à cette technique, qui atteint directement l’égo et la communauté concernés. 

Instagram, pêle-mêle de chiffres clés

De cette vaste étude, nous avons extraits quelques chiffres, dont certains nous semblent plus atteignables pour un compte lambda, tout au moins pour qui n’est pas Jennifer Lopez !

  • 52,35% des comptes Instagram ont moins de 1000 abonnés : + 46,6% comparativement à l’an dernier
  • 37,4% des comptes fédèrent entre 1001 et 10 000 abonnés
  • 5% des comptes dépassent les 50 000 abonnés
  • En 2019, le marketing d’influence a augmenté de 48%
  • Les comptes des nano-influenceurs enregistrent les plus forts d’engagement : entre 5 et 6%, contre 1% pour les comptes à 50 000 abonnés. En cause, la visibilité plus importante, ainsi que la proximité avec la communauté.
  • Les posts comportant une indication de lieu obtiennent jusqu’à 79% d’engagement de plus que les autres.
  • 58% des utilisateurs consultent les stories quotidiennement, 22% s’il s’agit de stories publiées par des marques
  • 19% regardent les stories du début à la fin
  • 44% des marques utilisent les stories pour promouvoir leurs produits, 11% y incluent un lien vers la page d’achat
  • 64% des utilisateurs Instagram ont entre 18 et 34 ans, 52% sont des femmes

Instagram est un levier Social Ads incontournable pour les marques. Rapprochez-vous du pôle SMA JVWEB pour élaborer une stratégie 100% performance !

Les métiers Jvweb