Le Blog​

La chine ne réussit pas à Google

Les choses continuent de se corser pour le moteur de recherche, qui s’enlise dans les rouages de la République Populaire.

Après avoir quitté la Chine pour protester contre la censure du gouvernement, Google a fait machine arrière il y a peu pour réintégrer ce marché d’un milliard d’habitants dont 420 millions sont internautes. Mais la firme de Mountain View continue de péricliter et perd 6,7% de part de marché au profit de son rival baidu. Le marché est à présent largement dominé par Baidu, qui compte 70% des parts contre 24,2% pour Google. C’est la première fois qu’un moteur domine si largement la Chine.

Il faut rappeler les deux facteurs pour lesquels le moteur chinois domine si largement : tout d’abord, l’algorithme de Baidu est plus adapté aux caractères chinois. Ensuite, il accepte directement la censure du gouvernement sur les sites prohibés. La rébellion de Google et sa décision de rediriger ses utilisateurs de Google.cn à Google.hk (Chine à Hong Kong) coute donc cher. La décision de quitter la Chine avait déjà bien fait baisser le cours de ses actions.
 
Le pays des dragons continue à malmener le géant américain, on attend de voir la suite…