Le Blog​

Le parcours client du touriste digital

Google livre ces jours-ci une étude très complète sur l’impact du digital dans le secteur du tourisme. Riche de chiffres clés, cette étude nous renseigne sur les grandes étapes et habitudes de consommation du touriste, qu’il voyage pour affaire ou pour le plaisir. Retour sur 5 éléments de profil du touriste digital en 2015.
think-with-google-300x184

1# Voyager bien inspiré !

65% des voyageurs loisirs et 69% des professionnels débutent leurs recherches avant même de savoir où et quand partir. Autant dire qu’à ce stade, tout le monde a sa chance ! Parmi les sources d’inspirations voyage privilégiées, l’entourage tient une place similaire au net (56%), en tête du classement devant la TV et les recommandations amicales en ligne (32% et 30%).
Evidemment, moteur de recherche et YouTube comptent parmi les sources d’inspiration stars, au même titre que les réseaux sociaux, diffusant notamment photos et vidéos de destinations (83%).

2# Un séjour bien planifié !

Si les ressources en ligne restent majoritaires, les internautes ont leurs préférences pour planifier leur séjour. Ainsi, on compte dans le top 3 : les moteurs de recherche (60%), les sites d’hôtels (48%), les agences de voyage en ligne (40%). Pro ou perso, environ 60% des voyageurs préparent leur séjour via le Search.
A noter, à ce stade, la marque reste un élément peu différenciant dans les requêtes. Néanmoins, cette habitude évolue en faveur de la recherche par nom, notamment dans le secteur de la location auto et des billets d’avion. En revanche, nos internautes sont friands des calendriers et autre applicatifs de planification !
inspiration

#3 Un voyage bien choisi !

Là encore, des résultats assez proches entre perso et pro. Au palmarès des facteurs qui comptent lors de la réservation d’un voyage : réserver via un opérateur (94%), trouver le meilleur prix (70%), consulter des avis positifs sur le marchand (56%)…
S’agissant de la marque, on note que la majorité des voyageurs explorent différentes possibilités. Ils ne sont, en moyenne, que 20% à avoir un avis arrêté sur le prestataire.

#4 Un voyage mobile !

mobile
Sans surprise, le voyageur digital est multiscreen… Si l’ordinateur et la tablette restent les devices de prédilection sur les différentes étapes de préparation, 30% cherchent l’inspiration sur mobile et 50% y consultent des avis voyage. Sur smartphone, les sites des agences de voyage ainsi que les verticaux thématiques sont les plus consultés.
69% des mobinautes font alors leur recherches durant un instant creux, 56% en même temps qu’une autre activité (repas, TV…), 54% pour une recherche rapide.
Coté réservation, 87% se font en ligne. 29% au téléphone, 1% en personne… Site de marque ou application obtiennent des résultats relativement similaires (45% et 40%). En revanche, si l’expérience client est mauvaise, 68% se dirigent instantanément vers une autre marque.

# 5 Un voyage qui fait rêver !

video
97% des internautes regardent des vidéos sur leur destination durant le mois qui précède leur envol. Durant la dernière journée avant finalisation de l’achat, c’est un flot d’informations que l’internaute cherche : dernier avis, préparation de la valise, quelques activités, comment se déplacer, une ou deux photos, la météo… Parmi ces contenus, 1 vidéos sur 2 est produite par une marque…
Enfin, dernier élément d’importance : la famille. Car 64% d’entre elles voyagent deux fois chaque année. La date est alors planifiée en fonction des évènements de la vie mais aussi des vacances des enfants. En effet, les petits ont leurs mots à dire, puisque 87% des parents les incluent à leur décision, et ce dès 8 ans.
 
Source Google : 2014 Travelers road to decision.

Les métiers Jvweb