Le Blog​

Longue Traîne SEO : 5 méthodes pour enrichir votre vocabulaire

Longtemps roi du SEO, le mot-clé perd peu à peu de sa superbe au profit de la recherche par intention. Conséquence, la longue traîne gagne du terrain et les listes de mots clés s’allongent, voire se renouvellent. Pour vous aider à construire des cocons sémantiques plus larges et mieux adaptés au futur du référencement naturel JVWEB vous livre 5 de ses astuces pour dénicher The keywords !

#1. Replacez l’intention au cœur de votre réflexion

Avant même de vous lancer dans l’exploration des requêtes à potentiel via des outils dédiés, interrogez-vous sur l’intention de votre acheteur. Que cherche-t-il vraiment ? Est-ce une information ? Une solution ? Un produit disponible immédiatement, à proximité ? Quel est son but et comment votre contenu peut l’y aider ?

Pour cela, prenez le temps d’analyser votre marché, le cycle de vie d’un client, le temps de conversion, les requêtes fondatrices. Ne vous limitez pas à votre propre ressenti, mettez à contribution votre entourage, et pourquoi pas vos utilisateurs / abonnés sociaux.

#2. Explorez le planificateur de mots-clés Adwords

Si cet outil impose d’avoir un compte Adwords actif pour l’utiliser, il reste néanmoins un passage obligé pour qui travaille sur ses listes de mots-clés. Pour enrichir la longue traîne, orientez-vous davantage vers Idées de mots-clés, qui vous donne une vue élargie du sujet.

Ne vous découragez pas face aux volumes énoncés, l’objectif ici est davantage d’être présent sur une multitude de requêtes, façon toile d’araignées, que de viser des requêtes stars isolées.

#3. Accordez un instant aux suggestions de Google

Reflet de la recherche des utilisateurs, les suggestions émises par Google sont une bonne piste pour élargir votre stratégie de longue traine. Le bon réflexe, partir des idées de mots-clés, puis, compilez les déclinaisons intéressantes.

Pour chaque requêtes, une dizaine de suggestions enrichies, directement via la barre de recherche. Mais aussi, les recherches connexes, en bas de page, qui ouvrent le champ des possibles. Attention, tout de même, à ne pas trop vous éparpiller !

#4. Surfez sur les tendances de recherche

Le mot clé est assez cyclique, par nature. Pour décentraliser votre attention des requêtes uniques, munissez-vous de l’un des outils star des rédacteurs de contenu : BuzzSumo. Lui, ou l’un de ses concurrents, ces outils explorent le web à la recherche des sujets les plus tendances. Pour cela, ils s’appuient sur le nombre de partages.

Celui-ci propose notamment d’éditer un mapping des mots-clés longue traine, qui répondent aux fameux 5W : qui, quoi, quand, comment, pourquoi ?! A croiser avec des outils de recherche de mots-clés plus classiques pour estimer les potentiels de chaque expression clé.

#5. Accordez la bonne valeur à votre longue traîne

Dresser la liste des requêtes de longue traîne est un exercice passionnant et sans fin ! Vous devez donc apprendre à prioriser le fruit de votre recherche de mots-clés ; Pour cela, accordez une valeur à vos termes de recherches.

Différentes variables vont ainsi influencer le choix d’une expression. Parmi elles :

  • la pertinence de la requête face à votre réponse produit / service
  • votre capacité à traiter un contenu sur la problématique évoquée
  • la durée de vie de votre contenu, et donc, sa rentabilité dans le temps
  • l’intervention de cette requête dans le tunnel de conversion : s’agit-il d’une terme destiné à la sensibilisation, la considération ou la transformation ?
  • la concurrence : les efforts à investir sont-ils à la hauteur des résultats attendus ?

Enrichir son SEO de requêtes longue traîne doit nécessairement contribuer à votre stratégie de référencement, a minima pour renforcer vos positions les plus génériques et assurer vos arrières. Pour évaluer votre potentiel, l’équipe JVWEB réalise avec vous un audit SEO personnalisé. Parlons-en !

[maxbutton id= »1″ ]