Le Blog​

Marketplace : comment gérer le contenu dupliqué ?

duplicate
Plus de trafic, plus de visibilité et donc plus de ventes… Voici la promesse des marketplaces et autres comparateurs de prix. Si le rôle d’apporteur d’affaire de ce type de services est non négligeable pour un e-commerçant, il est impératif de gérer avec justesse les informations transmises au risque de s’autoconcurrencer… Le piège: proposer des contenus semblables en toutes circonstances. Explications.

Marketplaces et comparateurs de prix : champions du trafic

Places de marché ou comparateurs de prix fonctionnent sur un principe relativement similaire. Ces sites, bénéficiant d’un fort trafic, généralement via un excellent positionnement sur Google, proposent aux e-commerçants de commercialiser leurs produits, en l’échange d’un commissionnement.
Là, où des marketplaces, telles que Ebay, Amazon ou Rue du Commerce, exposent les produits, les comparateurs de prix… comparent, sur la base de critères définis par l’acheteur. Pour l’un comme pour l’autre, l’objectif est de profiter d’une visibilité optimale et donc de démultiplier son chiffre d’affaire.
Pour apparaître sur une marketplace, il vous faut fournir au site votre flux de données, indispensables à la mise en avant de vos produits. Ainsi, vous leur transmettrez généralement  :

  • les titres des produits,
  • les visuels associés,
  • les tarifs,
  • les descriptifs des produits

Afin d’optimiser vos efforts et gérer simultanément plusieurs marketplace, vous pouvez recourir à une interface dédiée qui centralise les données, optimise les flux et mutualise les statistiques. C’est notamment le cas d’Evobiz, l’outil propriétaire développé par JVWEB.

Marketplace et duplicate content : quels risques ?

Vous l’aurez compris, en transmettant vos fiches produits à différents sites, vous générez vous même une duplication de vos contenus.
Le problème : bien que vous contenus soient originellement uniques, Google, qui traque le contenu dupliqué, risque de leur accorder davantage de valeur sur le site d’une marketplace, qui fait autorité, que sur votre propre site. Dans pareil cas, c’est évidemment votre référencement qui risque d’en souffrir.
Dans le pire des cas, votre site se verra déclassé au profit d’une place de marché, qui, si elle vous génère des ventes, ponctionne également des commissions sur chacune de celles ci.
A envisager également : un contenu qui soit tellement qualitatif, qu’il soit également utilisé pour commercialiser des produits similaires chez différents marchands… Là, ce sont vos concurrents qui se régalent de vos efforts !

Comment gérer son flux de contenu sur une marketplace ?

Afin d’éviter ces désagréments, le plus prudent reste encore de diffuser via comparateurs de prix et places de marché, un contenu unique, créé pour l’occasion.
Pour cela, il est notamment recommandé de travailler en priorité sur :

  • les titres : en proposant des variantes autour des mots clés phares
  • les descriptifs : en pratiquant une réécriture des contenus. Une information moins détaillée semble suffisante pour renseigner l’acheteur, sans altérer votre SEO

Ces contenus sont alors à compacter dans un flux dédié, transmis aux marketplaces. Ainsi, le contenu de votre site conserve son statut de contenu unique, tandis que les marketplaces se disputent entre elles la première place.
Dans l’hypothèse où vous auriez déjà transmis votre contenu à une marketplace, ce sont alors les descriptifs propres à votre site qu’il faut retravailler de manière à les rendre uniques.
Pour plus d’information sur la gestion de vos produits au sein d’une marketplace, contactez votre équipe JVWEB.