Le Blog​

Microsoft interdit de vendre Word aux USA fait appel

Microsoft a été condamné mardi par la justice américaine pour violation de brevet sur son logiciel « WORD ». La société i4i qui a attaqué Microsoft en justice avait déposé un brevet avant l’année 2000 concernant l’usage du format XML que celui-ci a utilisé dans l’ensemble de son traitement de texte « Word » à partir de 2003.
Le juge a décidé d’interdire la vente de Word sur le sol américain et de faire payer 90 millions de dollars en plus des 200 millions de la précédente condamnation. Microsoft a également 60 jours pour mettre en conformité son logiciel…
Ce dernier a donc décidé de faire appel. Si le jugement en appel est confirmé, le problème pourrait également se poser pour les autres logiciels du Pack Office…