Le Blog​

[Nouveauté Google Shopping] Générez plus de ventes grâce à l’IA

Les parcours clients se complexifient. Recherches en ligne, consultations de vidéo pour les uns, avis clients et contenus pour les autres… A chacune de ces étapes, un message à délivrer pour amener l’utilisateur vers la conversion et des milliers de chemins à comprendre, de data à analyser, de canaux à reporter… Pour vous simplifier la tâche et optimiser la gestion de vos campagnes, Google Shopping se nourrit de technologie. Comment s’appuyer sur l’IA pour doper vos performances ?

#1. De nouvelles campagnes Google Shopping objectivées

Nous l’avions évoqué ici même, Google Shopping a introduit ces derniers mois une nouvelle génération de campagnes, incluant automation et machine learning, dans le but de maximiser la valeur de conversion. Ainsi, par exemple, pour un objectif fondé sur la valeur de conversion « chiffre d’affaires », la campagne va d’elle même optimiser la diffusion sur les différents réseaux Google, afin d’orienter les performances sur l’objectif : le chiffre.

Ces nouvelles campagnes regroupent ainsi les canaux, qui auparavant, étaient disponibles uniquement à l’unité. Plus performantes, les nouvelles campagnes Shopping intègrent notamment le remarketing via le Display. Un moyen efficace d’élargir les bassins d’audience, tout en facilitant la gestion des campagnes.

#2. Une valeur de conversion optimisée

Optimiser une campagne Google Shopping demande d’inclure dans le processus de décision de nombreux variables, à commencer par l’intention d’achat. Un travail fastidieux et aussi chronophage qu’aléatoire parfois ! Pour y remédier, Google Shopping compte sur l’automatisation. Là encore, c’est l’objectif définit qui guide les performances.

Ainsi, qu’il s’agisse d’augmenter la valeur de conversion ou d’optimiser la gestion des dépenses publicitaires, le Machine Learning vous aide à obtenir de meilleurs retours. L’IA analyse pour cela tous les signaux prédictifs afin de déduire la probabilité d’achat par requête. La diffusion est ensuite adaptée en temps réel de manière à ventiler au mieux impressions, et donc, budget.

#3. Plus d’audience, moins de dépenses !

En mutualisant les canaux, les nouvelles campagnes Google Shopping offre nécessairement plus de puissance. Désormais, vous pouvez diffuser conjointement la même campagne sur Google Shopping et en remarketing sur le réseau Display Google. Ainsi, le bassin d’audience s’étend aux sites du réseau, YouTube, Gmail ainsi qu’au réseau de recherche.

En parallèle, cette mutualisation offre un vrai gain de temps et d’efficacité. Basées sur un flux unique, une campagne et une balise de remarketing, chaque campagne se gère plus facilement. Adieu paramétrage et autres optimisations manuelles ! Avec ces campagnes nouvelle génération, Google Shopping ajuste automatiquement vos enchères, identifie de nouvelles audiences cibles et sélectionne l’emplacement le plus pertinent au regard de votre objectif.

Coté résultat, les premiers tests sont encourageants puisque les annonceurs annoncent une croissance de 20 à 40% de leur CA pour un meilleur ROAS. En plein déploiement, ces nouvelles campagnes Shopping seront bientôt sur vos écrans. Prêt à tester l’IA façon Google ?!

[maxbutton id= »1″]

Les métiers Jvweb