Le Blog​

Nouvelle opposition pour Google et Vuitton devant la justice Européenne

En février 2005, la marque Vuitton accusait Google d’avoir commis une faute. En effet, ce dernier proposait via son service de liens sponsorisés AdWords, l’achat de mots clés en rapport avec la marque française qui est une marque déposée.
Les entreprises concurrentes et même les sociétés proposant des produits contrefaits de la marque ont utilisé Google AdWords pour faire la promotion de leurs produits.
Après six années de mésentente entre ces deux sociétés, Google a été condamné pour « contrefaçon, concurrence déloyale et publicité mensongère » en 2006 et a du versé des dommages et intérêts d’un montant de 300 000€.
Google se trouvant biaisé a déposé un recours ce mardi 17 mars 2009 devant la Cour de justice des communautés européennes (Luxembourg). Cependant la décision ne devrait pas être prise avant 2010.
Un cabinet d’avocats Allen & Overy a estimé que cette affaire était l’une des plus importante dans l’industrie du e-commerce.

Les métiers Jvweb