Le Blog​

[Objectif Perf] Alimenter vos plateaux d’appels via Adwords : la (bonne) méthode !

Parfois redouté pour son CPC, Adwords peut pourtant s’imposer comme un levier performant pour qui finalise davantage ses ventes par téléphone qu’en ligne. Toutefois, pour y parvenir, quelques ajustements sont à prévoir dans vos petites habitudes ! Pour une rentrée florissante, JVWEB vous livre ses meilleures astuces pour générer demandes de rappel et appels entrants…

#1. Définissez clairement votre objectif

Jusque là, rien de nouveau ! C’est vrai. Néanmoins, cette étape reste décisive pour la réussite de votre campagne et le choix de son format d’annonces. Ainsi, vous devez identifier clairement votre finalité :

  • Générer uniquement des appels : auquel cas une campagne Appel Uniquement est toute indiquée.
  • Mixer les clics et appels : ici, mieux vaut commencer par optimiser ses extensions d’appels.

Vous hésitez ? Très simple, si la valeur d’un appel excède celle d’un clic, vous répondez au profil pour vous concentrer exclusivement sur les appels.

#2. Donnez l’envie de vous contacter !

L’objectif étant clair, voici le moment de mettre vos atouts en valeur. Pour cela, rédigez une annonce sympathique, conviviale, capable de susciter l’envie de composer votre numéro. Pensez également à y adjoindre un message de suivi d’appel, très apprécié des clients.

Votre annonce prête, focalisez vos efforts sur le service. Là encore, il suffit simplement de programmer un calendrier de diffusion de vos annonces au moment où votre service client est joignable. Ainsi, vous économisez sur votre budget, tout en évitant de faire des déçus !

Enfin, pensez à consulter régulièrement les données d’appel recueillies par Adwords. Riches d’informations, elles vous permettront d’étudier des data telles que la Durée Moyenne d’Appel, leur fréquence… Des données essentielles au pilotage des équipes répondantes.

#3. Analysez la réception des appels générés par Adwords

Dans la continuité, penchez-vous sur les performances des appels reçus. Ainsi, relevez les numéros de transfert d’appels fournis par Google pour assurer votre suivi de conversion. En activant cette option, ces appels seront comptabilisés comme des conversions en ligne.

Pensez également à configurer le suivi de conversion par appel, depuis un site web. Ainsi, les internautes ayant souhaité visiter votre site avant de vous contacter, seront eux-aussi comptabilisés comme conversion en ligne.

#4. Optimisez votre campagne !

Un poil plus complètes à paramétrer, les campagnes d’appels Adwords doivent elles aussi faire l’objet d’optimisations continues.

Ainsi, vous pouvez tout à fait adopter une approche mots-clés et, identifier ainsi des tendances. En isolant les requêtes qui génèrent le plus d’appels, vous avez la matière pour ajuster votre stratégie d’enchères mais aussi repenser vos annonces Adwords.

L’ajustement des enchères peut aussi se fonder sur la valeur d’un appel. Intimement lié à votre taux de conversion par entretien, cette donnée mérite d’être calculée, quoiqu’il arrive !

Assurez-vous que votre site, ou votre landing page, soient pensés pour générer simplement des appels : un numéro bien visible, cliquable sur mobile, un prix à la minute, des horaires… Bref, mettez-toutes les chances de votre coté !

Enfin, ajoutez sur vos autres campagnes des extensions d’appel. Prêtes en 5 minutes, elles ont un véritable impact sur le volume d’appels. Pour preuve, 70% des utilisateurs mobile appellent directement ce numéro, plutôt que de cliquer l’annonce… A vous de jouer !

Les métiers Jvweb