Le Blog​

Observatoire du confinement, quelles leçons en tirer ?

Face à cette situation de confinement inédite, les études se multiplient pour tenter de comprendre l’évolution du marché. Harris Interactive a, notamment, publié son observatoire des confinés, que d’autres études viennent compléter afin d’en tirer les premiers enseignements. L’équipe JVWEB s’est plongée dans les statistiques afin de décrypter ces tendances et adapter, en conséquence, vos stratégies SEO / SEA. Tour d’horizon.

Les français et le confinement, une mesure plutôt bien vécue

Paru en fin de semaine, l’observatoire des Confinés (Harris) met en lumière la perception que les français ont de cette situation exceptionnelle. Bonne nouvelle, 64% estiment que le confinement est plutôt facile à vivre. 11% d’entre eux déclarent même évoluer très facilement en ces temps de crise.

Néanmoins, ils sont nombreux à souligner les travers que génère cette situation, comme l’ennui, la solitude ou la nécessaire patience dont nous devons faire preuve. Des insights à mettre à profit pour continuer de faire exister votre marque sur la toile. Vos mots d’ordre pour les semaines à venir : faire preuve de créativité pour proposer de quoi se divertir et contrer l’ennui, notamment en recréant un maximum de connections entre les gens.

Parmi les populations les plus à l’aide avec l’idée de confinement, les seniors, urbains comme ruraux, finalement déjà habitués à un rythme de vie plus slow que les actifs. A contrario, les familles monoparentales appréhendent la situation avec plus de difficultés. Les personnes déclarant avoir un logement de plusieurs pièces et/ou un extérieur se savent également « privilégiées ». Un élément, qui pour la majorité (65%), fait la différence : avoir une connexion internet rapide !

Un écosystème digital ultra-réactif

Autre leçon tirée des nombreuses études parues et de l’impact business du coronavirus, l’émergence de nouvelles offres digitales.

Ainsi, l’alimentaire, qui concentre de nombreuses recherches actuellement, se diversifie. En marge des grands noms, de nombreux commerces de proximité se lancent en ligne. Une tendance qui se vérifie également du côté des requêtes auxquelles sont massivement ajoutées les termes « à côté de chez moi », ou « à proximité ». Notre conseil, ne négligez pas votre stratégie de SEO local et votre Google My Business.

En parallèle, émergent de nouveaux besoins, comme les chaises de bureau, les activités manuelles pour les enfants ou les accessoires fitness. Autant de secteurs qui représentent une opportunité de maintenir les ventes en ligne, à défaut de faire vivre le point de vente physique.

L’on observe également de nombreux secteurs qui ont rapidement pivoté. Si certains, comme la restauration, avaient déjà amorcé un virage avec l’aide des plateformes de livraison, de plus en plus d’initiatives individuelles se dessinent. Là encore, en local.

De même, les activités liées au sport ont su rapidement s’adapter via des cours en ligne et des live sur les réseaux sociaux. Une initiative très appréciée des français pour conserver une activité physique en dépit des circonstances.

Enfin, le secteur du voyage, qui s’il voit ses taux de conversion s’écrouler, enregistre un trafic conséquent. En recherche d’évasion, les internautes se documentent pour leurs prochaines vacances et se prennent à se rêver d’un ailleurs, le temps de quelques photos. A méditer pour enrichir vos audiences de retargeting !

 

Les métiers Jvweb