Le Blog​

Panda 4.0, l’obscure mise à jour de l’algorithme Google

Phobie des référenceurs et des marketeurs, Panda 4.0 a été annoncé, officiellement, le 20 mai par Matt Cutts. Confirmant les oscillations observées les jours précédents, l’annonce lapidaire du porte parole Google sur Twitter sous entend une évolution majeure de l’algorithme, tout en soulignant une rétention d’information mal perçue par l’opinion. Parallèlement à la mise à jour de Panda, le déploiement d’un nouveau filtre anti-spam PayDay Loan 2, qui lui aussi, interroge. Le point sur les dernières actualités SEO.

Panda 4.0 : pertinence et contenu de qualité…

tweet-matt-cuttSi les observateurs du SEO ont remarqué les premières variations de positionnement les jours précédent l’annonce, c’est seulement le 20 mai que Matt Cutts a officialisé la nouvelle, via un court tweet soulignant une mise à jour de l’algorithme. Une pratique, qui en soi, a surpris, puisque ce dernier avait annoncé quelques mois au préalable, un upgrade mensuel de Panda, qui lui, ne donnait lieu à aucune communication.

Toujours dans un souci de pertinence des résultats proposés à l’internaute, Panda 4.0 a vocation, une nouvelle fois, a valoriser les sites proposant des contenus qualitatifs. Une démarche, qui, a fortiori, impacte les sites jugés comme ayant un intérêt moindre. Et ce massivement, puisque 7,5% des requêtes seraient concernées au UK.

Panda 4.0 : qui risque quoi ?!

Afin de différencier le bon grain de l’ivraie, Google s’appuierait une nouvelle fois sur la notion subjective de contenu de qualité. Ainsi, Panda 4.0 viserait à réduire la visibilité des sites à faible valeur ajoutée pour l’internaute, proposant du contenu dupliqué ou encore des contenus peu utiles.

Dans la lignée des mises à jour Panda précédentes,  une sentence de la part de Google pour tous les sites ayant un mauvais ratio quantité de texte / qualité des écrits. Soit concrètement, de trop nombreuses pages vides – ou presque-  ou encore un excès de keywords stuffing (ou bourrage de mots-clés).

A contrario, les sites misant sur une stratégie éditoriale établie et alimentée par des publications régulières verraient leur positionnement monter. La clé du succès : des articles fouillés, des analyses complètes, des études…

Si Panda 4.0 analyse le contenu des sites, le comportement des internautes face à leur positionnement serait également une donne importante. Ainsi, selon le site Personal Blocklist, 84% des sites impactés par Panda 4.0 sont également boudés par les utilisateurs. Une donnée qui impacterait durablement le positionnement, une fois la mise à jour établie.

PayDay Loan 2, le filtre anti spam Google…

Parallèlement à Panda 4.0, le moteur de recherche annonce également la mise en ligne d’un nouveau filtre anti-spam. En ligne de mire, les sites jugés trop spammy qui tablent uniquement sur des requêtes à forte valeur ajoutée. C’est notamment le cas des secteurs financiers tels que l’assurance, la banque ou le rachat de crédit, qui donne son nom à cette mise à jour.

Impactant jusqu’à 4% des requêtes en Turquie l’an passé, ce filtre toucherait aujourd’hui 0,2% des requêtes anglophones.

Panda 4.0, une mise à jour polémique…

Rétention d’informations, annonce tardive, mise à jour simultanée d’un filtre anti-spam… Pour certains, le contexte qui accompagne cette nouvelle mise à jour relève davantage d’une volonté du moteur de promouvoir ses services – payants – que d’influencer la qualité des résultats. Une rumeur qui fait notamment suite aux percées de Google Shopping, au profit de sites concurrents. Certains allant même jusqu’à taxer le moteur d’abus de position dominante.

Abus ou pas, il n’en reste pas moins que l’information autour de Panda 4.0 est, pour le moment, très éparse. Parmi les questions en suspend, la volonté de laisser une chance au PME TPE de parvenir à se positionner…

A ce jour, Panda 4.0 a d’ores et déjà fait des gagnants et des perdants. En France, on notera une perte de trafic de 30% pour Ebay contre une remontée colossale de comprendrechoisir.com, une déclinaison de sites verticaux, aux contenus abondants et très structurés.

Des questions concernant Panda 4.0, contactez les experts SEO JVWEB.