Le Blog​

Pour une confidentialité simplifiée

Alors que Facebook est si décrié dans l’actualité, accusé de consciemment compliquer la tâche des internautes pour régler leurs paramètres, Myspace annonce une réforme de ses options de confidentialité.
Le premier réseau social de l’histoire d’internet ayant réussi à créer une communauté de 250 millions d’utilisateurs, actuellement spécialisé dans l’univers musical, joue la carte du respect avec ses utilisateurs. Il propose donc de pouvoir régler leurs données selon 3 choix: Statut public, réservé à leurs amis ou aux plus de 18 ans.
« Vu toute l’agitation dans le secteur, nous voulons nous exprimer et prendre une position claire pour que nos utilisateurs comprennent que nous prenons la confidentialité très au sérieux » a déclaré Mike Jones, co-président de Myspace.
Cette agitation est surement une occasion pour le site communautaire de récupérer les utilisateurs de Facebook excédés par leur politique. Une guerre pour s’établir comme réseau social dominant dont Myspace avait perdu la première bataille.
Facebook ne reste d’ailleurs pas sourd aux revendications des institutions et internautes car il a aussi déclaré qu’un outil « simplissime » pour gérer la confidentialité serait bientôt disponible :
«Nous avons entendu que nos utilisateurs trouvaient que nous étions devenus un peu trop complexes […] Je crois que nous allons travailler sur cela. Nous allons fournir la possibilité aux utilisateurs de régler de façon simple la confidentialité selon des pré-réglages, je pense que nous allons voir cela arriver d’ici quelques semaines» dixit Tim Sparani, directeur des affaires publiques.
Beaucoup de déclarations et de promesses, reste à voir les résultats.

Les métiers Jvweb