Le Blog​

Pourquoi JVWEB ne fait pas de chômage partiel

Chez JVWEB, la situation est au ralenti comme dans beaucoup de sociétés de services, nous subissons une baisse de 50 % de notre chiffre d’affaires depuis le début du confinement. Alors que nous pourrions faire appel au dispositif du chômage partiel, nous avons souhaité envoyer des signaux forts à nos collaborateurs : la confiance que nous leur apportons, notre conviction que le marché va repartir ainsi que la solidité de JVWEB. Mettre un collaborateur au chômage, même partiellement, est  démotivant pour lui, c’est aussi une source d’inquiétude et il peut également perdre en compétences, c’est pourquoi nous avons préféré actionner d’autres leviers.

 

# Notre stratégie, apprendre en permanence

La stratégie de notre entreprise est d’apprendre à changer et à s’adapter à un environnement qui évolue en permanence. Notre méthode est de nous demander ce que vit le client. Nous nous interrogeons régulièrement en conséquence :  “Qu’est ce qui doit changer chez nous pour maintenir durablement la satisfaction de nos clients?” et “comment impliquer nos équipes dans ce changement ?”

Concrètement, pour pouvoir appliquer cette stratégie, nous avons besoin que les collaborateurs soient présents car nous avons quatre missions à réaliser au mois d’avril. 

  1. La première est d’aider nos clients qui travaillent actuellement. Nous apportons un maximum de soutien, même si parfois cela sort de notre domaine de compétences, pour être sûr de maximiser leur chance de réussite. 
  2. Ensuite, certains clients se préparent à travailler en mai : nous les aidons à mettre en place leur plan de relance sans facturer cette prestation. 
  3. Nous profitons de ce temps pour résoudre tous les petits problèmes du quotidien dans le but d’augmenter la qualité et de réduire les délais pour les clients. Nous préparons également de nouveaux services qui les aideront à améliorer leur performance publicitaire (ex: comment optimiser nous même la landing page d’un client lead). 
  4. Enfin nous profitons de ce temps pour rester techniquement à la pointe en nous formant en ligne aux dernières nouveautés de Google et Facebook.

 

# Nos optimisations vont nous permettre de compenser la crise

L’Etat a mis en place de nombreuses solutions qui permettent de préserver notre trésorerie via les prêts bancaires ainsi les reports de crédits, de charges sociales et d’impôts sur les sociétés. Nous allons utiliser toutes ces solutions, ce qui permet également de ne pas utiliser le dispositif d’activité partielle. Bien entendu il nous  faudra rembourser cet argent mais nous allons le faire grâce aux améliorations que nous allons obtenir en résolvant les problèmes du quotidien et grâce a nos nouveaux services.

 

En résumé, JVWEB fait face à la crise en aidant au maximum les clients actifs et en préparant la reprise qui aura lieu à fin de confinement nous nous améliorons pour apporter des performances dès le 1er jour.

Jonathan VIDOR
Fondateur de JVWEB