Le Blog​

Rappel à l’ordre pour les acteurs du Web

En continuité avec l’article de vendredi sur les droits du respect à la vie privée,  on pourra noter cette nouvelle pique lancée vers les grands de l’internet.

La CNIL et 9 autorités de protection des données personnelles ont en effet envoyé une lettre à Google et à d’autres acteurs (dont l’identité n’a pas été communiquée) afin de leur demander de respecter les législations nationales et de faire des efforts dès la conception des services.

Cette lettre commune des autorités de 10 pays représentant plus de 300 millions de personnes exhorte donc  les sites à faire preuve de plus de retenue par rapport au respect des utilisateurs. Voici quelques extraits chocs de cette lettre :

« Nous nous inquiétons de voir que trop souvent, le droit à la vie privée des citoyens du monde est laissé de côté lors du lancement de nouvelles applications technologiques. Nous avons été troublés par votre lancement récent de l’application de réseau social Buzz, qui a été fait dans le mépris des normes et des lois fondamentales en matière de protection de la vie privée. En outre, ce n’était pas la première fois que votre entreprise omettait de tenir compte du respect de la vie privée en lançant de nouveaux services. « 

« Nous vous demandons donc, comme à toutes les organisations qui détiennent des renseignements personnels, d’intégrer les principes fondamentaux de protection de la vie privée dès la conception de nouveaux services en ligne. « 

La lettre a pour objectif de faire réagir ces acteurs sur leur comportement. Par le biais de recommandations, elle propose aux sites d’intégrer la possibilité de supprimer leurs comptes, comme le prévoit le projet de loi de « droit à l’oubli ».

Reste à voir quelle sera la réponse de Google et des sites inconnus à cette missive.

Les métiers Jvweb