Le Blog​

RTB, la puissance des enchères combinée au ciblage

rtb
Sur toutes les lèvres du marketing, le RTB, Real Time Bidding pour les intimes, a le vent en poupe. Sa force, coupler impressions aux enchères et ciblage pour offrir aux annonceurs un process offrant des avantages similaires à la gestion de liens sponsorisés, appliqués au display. Focus sur ce levier plein d’avenir, qui intègre les rangs de JVWEB dès cette rentrée…

Le RTB pour les nuls

RTB, en Français, enchères en temps réel. Voilà un terme qui a rejoint depuis quelques temps le lexique du parfait marketeur. Pourtant, la notion reste parfois floue. Pour faire simple, le RTB consiste à acheter des fonds d’inventaires, aux enchères, en temps réel.
Géré via la programmatique ( les algorithmes donc !), le RTB permet l’achat d’espaces publicitaires, en display ou vidéo. Les tarifs sont fixés au CPM et ajustés en temps réel en fonction de l’environnement concurrentiel de la campagne.
Si il offre l’avantage d’une relative transparence, le RTB permet également une plus grande granularité des achats, une augmentation de la productivité et une meilleure contextualisation de l’offre. Offrant davantage de visibilité sur le parcours d’achat, le RTB assure de meilleures performances pour les campagnes concernées. Grâce au profil d’audience, l’annonceur a la possibilité d’arbitrer en amont de son achat d’espaces et ainsi maximiser son ROI.
Très concrètement, lorsqu’un internaute charge une page intégrant du RTB, cela transmet un appel à la plateforme, qui communique aux annonceurs un profil d’audience, une thématique ainsi qu’une indication sur la sécurité de la page. L’annonceur a alors la possibilité d’enchérir sur la base de ces informations. A la fin, le plus offrant remporte l’emplacement !

RTB, les bonnes pratiques

L’un des avantages majeurs du RTB est la capacité à cibler avec finesse et ainsi mieux décrypter le parcours d’achat du consommateur. Toutefois, pour cela, il est nécessaire de s’appuyer sur des données « fraiches », issues de différentes sources qui en facilitent l’enrichissement. Fondé sur des datas obsolètes ou en volume trop faible, votre modèle de ciblage n’aura pas les effets escomptés, ni en terme de conversion, ni en terme de segmentation.
Une erreur qui peut coûter cher puisque chaque consommateur est unique – ou presque. Ainsi, la segmentation est essentielle pour obtenir des résultats concluants. Sexe, revenus, passions, sites consultés, statut social sont autant de données qui vous permettent de segmenter et donc d’exposer la bonne offre à la bonne personne. Conjugué à l’analyse prédictive et à la modélisation des enchères, le RTB offre des capacités de ciblage bien plus importantes que celles traitées par un marketeur lambda.
Enfin, le RTB permet d’envisager un modèle d’attribution globale, plus pertinent qu’une conversion limitée au dernier clic, qui ne reflète que partiellement le parcours d’achat. Ainsi, il apparaît que coupler prospection de nouveaux clients et retargeting permet de démultiplier les potentiels d’une campagne.

JVWEB se lance dans le RTB

Dans les cartons suite à la levée de fond, JVWEB lance à son tour une prestation axée sur le RTB. En appui sur notre expérience des liens sponsorisés, dont le display, et notre culture ROIste, nous souhaitons désormais accompagner nos clients sur ce nouveau levier stratégique.
C’est pourquoi nous avons souhaité collaborer avec les trading desk les mieux implantés sur le marché, dont Google, plutôt que de développer une nouvelle technologie propriétaire. Grâce à l’usage de DMP (data management plateform), nous sommes en mesure de proposer une segmentation plus fine, intégrant diverses sources de data, issues du web ou de la prospection classique. A la clé, des internautes mieux ciblés, un message diffusé au meilleur moment et une campagne optimisée !
Vous souhaitez profiter de notre expertise sur la programmatique et le RTB, contactez JVWEB pour une étude approfondie de votre stratégie e-commerce.