Le Blog​

SEO : 5 erreurs qui peuvent vous coûter la 1ère place…

En matière de référencement naturel, Google fait la loi en son pays et ses émules s’adaptent, se contorsionnent, se réajustent. Des efforts quasi constants pour obtenir le Saint Graal : la première position, l’indexation suprême. Pourtant, parfois, rien n’y fait ! Vos pages ne parviennent pas à sortir du vortex et votre trafic est au plus bas… Pour vous aider, prenons, aujourd’hui, le problème à contre-courant et examinons les 5 erreurs à ne pas commettre en SEO.

Boulette 1 : Chasser le like plutôt que le lien…

Votre présence sociale est importante pour votre branding, incontestablement. Pourtant, ce ne sont pas les likes, les partages ou toutes autres formes d’engagement sur les réseaux sociaux qui vous feront gravir les positions sur Google. Seuls les liens collectés auront un impact positif sur votre SEO.
La bonne option : diffusez vos contenus auprès des influenceurs et tentez de les convaincre de vous relayer. Privilégiez les sites dans des thématiques connexes aux vôtres ou bénéficiant d’une forte autorité.

Boulette 2 : Disperser votre contenu aux quatre coins du web

Là encore, l’écueil entre visibilité et SEO est vite franchi. En effet, si publier vos contenus sur des plateformes tierces, telles que Facebook, YouTube et compères offre davantage de vues à vos contenus, l’impact en référencement est nul. En effet, vos contenus ont besoin d’un point d’ancrage fixe : votre site. Sans cela, impossible pour Google de faire le lien entre le contenu proposé et votre domaine.
La bonne option : Publiez vos contenus directement sur votre site et relayez plutôt un lien. Vous perdrez sur votre reach facebook mais gagnerez en trafic et en SEO. De même, préférez les publications sur des sites tiers proposant des liens follow. Ils sont rares mais précieux !

Boulette 3 : Cibler le mauvais public

Pour performer en SEO, vos clients n’ont qu’un impact limité. Hormis laisser quelques appréciations positives et quelques maigres liens sans grande valeur, ils ne peuvent agir sur les critères d’indexation. En revanche, les influenceurs ont, eux, un pouvoir démentiel pour faire grimper vos positions.
La bonne option : intégrer à sa stratégie content marketing des contenus axés SEO. Là encore, deux options : soit vous misez sur une approche sémantique et laissez le crawl agir ; soit vous optez pour un contenu à haut potentiel de buzz et vous le diffusez auprès de sites à forte autorité. Ainsi, vous profitez de leur juice pour votre propre positionnement.

Boulette 4 : Vouloir devenir un maitre SEO !

Pour nombre de référenceurs, le SEO est avant tout une approche technique, très mouvante mais aussi très chronophage. La littérature sur le sujet est vaste et il est facile de s’y perdre à vouloir trop bien faire. Résultat : les actions entreprises ne sont pas menées à bien.
La bonne option : dressez la liste de vos priorités à résoudre en terme de SEO. Ensuite, pour chacun de ses objectifs, sélectionnez 3 pistes de solutions. Appliquez-les les unes après les autres. Ainsi, vous avancez sur de petits chantiers, mieux structurés. Bonus : en travaillant variable après variable, vous identifierez mieux les pistes les plus efficaces.

Boulette 5 : Avancer vaille que vaille !

Le SEO est technique, mais pas seulement ! Et oui, car pour obtenir ces fameux liens qui sauront vous placer en haut de page, il vous faut du réseau. Des liens pour créer du lien en somme ! Plutôt que d’envoyer des dizaines de mails pour quémander un backlink – et ainsi, dévaloriser votre image – mieux vaut s’attacher à conquérir les bons relais d’influence.
La bonne option : Un backlink de qualité vaut cher, en terme SEO. Il ne vous sera accordé qu’en l’échange de quelque chose, a minima de la confiance ou du respect pour votre travail. Il faut donc vous armer de patience et tisser, au fil du temps, votre toile sur la toile…
Vous voulez plus de bons conseils SEO ? Recevez nos news chaque semaine !