Le Blog​

SEO : 5 rapports Analytics pour progresser

Performer en référencement naturel passe nécessairement par un suivi scrupuleux de vos positions. Cela dit, même couplé à vos rapports de mots-clés, il est difficile de s’en contenter si vous souhaiter progresser en SEO. Aussi, plutôt que d’alourdir votre boîte à outils de nouvelles url, piochez dans vos inépuisables data Analytics ! Pour vous servir, notre sélection des 5 rapports incontournables pour scruter votre SEO.

#1. Organique, la base

Disponible depuis Acquisition > Aperçu > Recherche organique, ce rapport plutôt basique reste néanmoins intéressant puisqu’il vous donne une vue globale sur vos performances en termes de trafic, comportement et conversions. Vous y trouverez également les pages les plus populaires, une vue des mots-clés et des pages de sortie. A cela, s’ajoutent les metrics SEO classiques, telles que le taux de rebond.

Astuce : isolez votre trafic par typologie, en cliquant sur « Ajouter un segment », puis, cochez Trafic Organique afin de récupérer toutes les données. Pensez également à utiliser les filtres pour pousser l’analyse.

#2. La ruse du titre de la page

Eléments décisifs, ces informations sont disponibles depuis Comportement > Contenu du site > Pages de destination > Ajouter une dimension secondaire Titres de page.

Parce qu’il est toujours frustrant de ne pas pouvoir remonter les requêtes qui génèrent le plus de trafic, ce rapport va, non pas résoudre le problème, mais enrichir vos connaissances. En effet, celui-ci vous permet de visualiser les performances des pages qui génèrent le plus de trafic naturel. En ajoutant la dimension Titre de la page, vous pouvez ensuite isoler les mots-clés sur lesquelles ces pages sont optimisées. Cela vous donne une vue des requêtes les plus recherchées et du volume de trafic et rebond associé.

Astuce : utilisez ce même rapport pour identifier les pages les moins performantes et dresser une première liste des optimisations SEO nécessaires.

#3. Objectif Conversions

Avoir du trafic, c’est bien. Convertir, c’est mieux ! Pour évaluer la qualité de votre trafic, une seule option, suivre vos objectifs de conversion. Direction Conversions > Objectifs > Vue d’ensemble. A partir de là, créez des filtres pour segmenter et analyser uniquement votre trafic organique.

Pour mesurer la rentabilité de vos efforts SEO, attribuez à chaque objectif une valeur en euros. Vous verrez ainsi si votre taux horaire, ou celui de votre agence SEO, est justifié !

Astuce : rendez-vous sur Conversions > Entonnoirs multicanaux > Conversions Assistées. Vous y découvrirez un intéressant complément qui liste les différents canaux empruntés lors du tunnel de conversion, un bon indicateur sur la qualité de votre trafic SEO.

#4. Recherche mobile, la faille multidevice

Vous savez à quel point le mobile est important désormais. Surveiller la qualité du trafic SEO mobile via Audience > Mobile > Aperçu vous permet de mettre en lumière les potentiels écueils de votre navigation mobile. Si vos métriques sont inférieures à celle d’un ordinateur, il est probable quelques optimisations mobile s’imposent.

Astuce : pensez également à comparer vos taux de conversion entre mobile et desktop afin de ventiler vos efforts – et vos campagnes SEA – sur le device le plus porteur.

#5. Vitesse, l’indispensable promesse

Pour terminer, gardez un œil sur la vitesse du site depuis Comportement > Vitesse du site > Aperçu. Votre objectif, repérer les pages qui pêchent. Pour mémoire, l’internaute s’octroie 3 secondes avant d’abandonner si le site est trop lent. Il serait dommage de perdre un trafic naturel si chèrement acquis pour quelques photos trop lourdes… Visitez le site Jewelssimo et consultez la page Collier arbre de vie pour avoir un exemple de page qui se charge en moins de 3 secondes.

 

[maxbutton id= »1″ ]

Natacha Rey
Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb