Le Blog​

SEO : 6 KPI pour évaluer vos résultats

En matière de référencement naturel, certains ont une approche assez binaire : on tient la position ou non ! Si cette analyse des performances est pertinente, elle n’est pas pour autant suffisante. Ainsi, aujourd’hui, nous vous proposons de vous donner 6 KPI repères, capables de vous renseigner sur la progression et l’optimisation de votre SEO.

#1. Le temps passé sur la page

Chaque contenu publié est destiné à répondre à un objectif que vous vous êtes fixé : augmenter la visibilité organique de votre page, doper l’engagement du visiteur, favoriser la conversion immédiate… De son coté, le visiteur qui consulte votre page aura lui aussi un objectif prédéfini : se renseigner, comparer, acheter maintenant…
Si le visiteur qui consulte votre page de destination ne voit pas comment satisfaire son objectif, il va très rapidement quitter celle-ci. A l’inverse, si votre landing page apporte une réponse claire, tout en favorisant la conversion grâce à un CTA lisible, le pari est gagné !
Pour mesurer ceci, appuyez-vous davantage sur le temps passé sur chaque page que le temps passé moyen par page. Ainsi, vous décèlerez quelles pages ont un potentiel et quelles pages doivent être optimisées.

#2. L’utilisabilité du site

Il s’agit ici d’identifier ce que font vos visiteurs après avoir consulté vos contenus, et par la même, de mesurer l’impact – ou l’absence – de call-to-action associés. Pour le savoir, il existe une métrique simple : Page / Session, disponible via Google Analytics.
Ce KPI doit être monitoré régulièrement, de manière à le maintenir au plus haut. Pour vous y aider, quelques pistes d’optimisation à mettre en place :

  • proposez des posts populaires ou dans la même thématique sous vos contenus, afin de démultiplier l’intérêt
  • créez un maillage interne pertinent, en associant pages de contenus informatifs et pages de conversion, incluant un CTA
  • proposez des contenus alternatifs en sidebar, comme des livres blancs, infographie vidéo…
  • utilisez des pop up de sortie de site, qui propose une action de votre choix, au moment où le visiteur quitte le site

#3. La répartition du trafic par device

En dépit de vos efforts, vos visiteurs s’envolent ? Il s’agit peut être simplement d’un problème de compatibilité des navigateurs… On le sait, le mobile représente désormais une part importante du trafic, notamment en phase d’information sur le produit.
Quand bien même votre site attire de nombreux visiteurs, s’il n’est pas mobile friendly, il y a fort à parier que ceux-ci s’échappent rapidement. Afin d’évaluer la part de visiteurs selon la typologie d’écrans utilisée, rendez-vous depuis Google Analytics sur Audience > Mobile.
Pour un trafic mobile pérenne :

  • une ergonomie adaptée aux petits écrans
  • une vitesse de chargement rapide
  • une navigation simplifiée, adaptée aux contraintes mobile

=> A découvrir : PWA, l’hybride web mobile !

#4. Le suivi des conversions

Générer du trafic, c’est bien. Convertir, c’est mieux ! Au delà des métriques d’orgueil, assurez-vous d’être en mesure de suivre au plus juste les conversions réalisées via le biais du SEO. Ainsi, plutôt que de calculer vous-même votre taux de conversion, confiez plutôt vos données à Google Analytics.
En définissant vos objectifs ciblés en amont, vous pourrez suivre précisément chaque évènement. Par exemple, mesurez aussi simplement le nombre de visiteurs qui s’inscrivent à votre newsletter que le volume de commande réalisé.
Pour procéder à cette opération, rendez-vous dans Analytics, rubrique Objectifs. A partir de là, vous pouvez utiliser les objectifs prédéfinis ou définir vos propres opérations. En cliquant sur Source, vous obtiendrez, après collecte des data, une vue de la conversion par source de trafic. Il est possible d’y associer une valeur de conversion.

#5. Les données liées au Crawl

Plus Google scrute votre site, plus vos chances de vous positionner sont marquées. De même, plus vous vous activez pour votre SEO, plus Google explore votre site… Il est donc capital de suivre ces mouvements. Pour cela, rendez-vous dans Search Console, rubrique Crawl.
Vous y trouverez trois rapports, incluant différentes données, selon un date range non modifiable. Voici les plus importantes à surveiller :

  • le nombre total de pages crawlées : le plus possible !
  • le temps de chargement d’une page : le moins possible
  • les erreurs d’analyse, qui freinent l’indexation des contenus

#6. Le taux de retour des visiteurs

Important notamment pour les campagnes SEO orientées sur le content marketing, le taux de retour des visiteurs vous donne une idée de l’efficacité et de l’engagement générés par vos contenus.
Pour identifier cette information, rendez-vous sur Audience > Aperçu. Vous verrez alors la proportion de nouveaux visiteurs et celle des utilisateurs récurrents. Depuis l’onglet Comportement > Contenu du site, vous verrez comment se ventile le trafic sur les pages de destination.
Une problématique SEO à gérer, contactez nos équipes dédiées au référencement naturel.

Syvoun Phay
Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb