Le Blog​

SEO : la technique des contenus à feuillage persistant…

Derrière ce titre botanique, une véritable recette pour cultiver votre référencement naturel, en renforçant la vigueur de vos contenus ! En matière de rédaction, une large variété de formats s’offre à vous. Pourtant, nombre d’éditeurs souhaitent se concentrer sur l’actualité de leur secteur. Une technique qui permet d’ouvrir de nombreux sujets, mais compile des contenus finalement plutôt pauvres. La technique du feuillage persistant consiste justement à inverser la tendance, un contenu écolo en sommes ! Explications.

Contenu & SEO, la technique du feuillage persistant

Tel un arbre dans la jungle des contenus, votre site a ses bonnes feuilles, son blog. L’actualité pousse au fil des saisons, puis retombe, s’essouffle. Peut être votre article aura-t-il eu le temps de faire mouche. Peut être serez-vous parvenu à être le premier à traiter le sujet. Peut être pas.

Un contenu à feuilles persistantes va, lui, s’épanouir toute l’année, sans faillir ! C’est un contenu qui va survivre au temps et aux actualités, car il apporte une vraie réponse à une problématique identifiée par l’internaute. De fait, il est utile, trouve son public et gagne, de mois en mois, son positionnement SEO.

Plus froid, ce contenu est aussi plus durable. Un cycle de vie plus long, qui permet d’en exploiter au maximum le potentiel de trafic, de leads, de partages sociaux et de backlinks collectés. Un article de fond, en somme !

Comment prolonger la durée de vie d’un contenu ?

Plusieurs facteurs vont influer sur le cycle de vie de votre contenu, à commencer par le choix du sujet. Exit l’actualité, pour ce format, concentrez-vous sur les problématiques que peuvent rencontrer vos cibles. Votre article doit répondre à un besoin, idéalement exprimer par une question. Au fil du contenu, maintenez l’attention du lecteur par des titres adaptés, afin d’allonger le temps de lecture. Un signal positif pour votre SEO !

Soignez le fond et la forme. Votre contenu doit être bien rédigé, clair, structuré, concis. Favorisez la lisibilité, notamment si le texte est long. Portez une attention particulière aux titres et aux visuels, qui accrochent votre audience. Evidemment, attachez-vous à nourrir votre cocon sémantique, en travaillant avec délicatesse vos mots-clés.

Enfin, assurez-vous que le sujet ne nécessite pas de mises à jour trop fréquentes et que les informations seront toujours valides dans quelques mois.

Contenu longue durée, que peut-on y gagner ?

Cette technique mixant référencement et contenu multiplie les atouts. En compilant des contenus sur des problématiques connexes, vous positionnez votre expertise, tout en nourrissant le maillage interne de votre structure de contenus. A terme, une plus grande visibilité sur les moteurs pour ces contenus connexes.

De même, cette typologie de contenu offre des taux de rebond inférieurs. En répondant à un besoin identifié, ces contenus créent une base de trafic relativement constante, directement issue de la recherche. Autant de visiteurs qui s’additionnent au fil des contenus. Enfin, c’est un excellent moyen de travailler votre longue traine. Alors, prêt à cultiver vos contenus ?!

[maxbutton id= »1″ ]