Le Blog​

SEO YouTube : 8 basiques pour faire émerger ses vidéos

Les internautes aiment la vidéo. Chaque minute, quelques 400 heures de contenus vidéo sont téléchargées. Le sujet n’est plus de vous convaincre d’utiliser la vidéo, mais bien de vous aider à être vu. Comment faire émerger vos créations au milieu de millions de résultats sur YouTube ? La solution : être référencé par le 2ème moteur de recherche mondial. 8 basiques à mettre en place d’urgence sur vos vidéos !

#1. Associez vos vidéos YouTube à des mots-clés

YouTube reste un moteur de recherche. Les mots clés lui sont nécessaires pour identifier vos contenus, et donc les proposer comme alternative aux utilisateurs. Comme en SEO classique, le SEO vidéo repose sur une bonne liste de mots-clés.

L’idéal, viser peu de requêtes mais des keywords qui font mouche. Pour cela, deux options. La première consiste à s’appuyer sur les suggestions de mots clés en saisie semi automatique proposées par YouTube. Parfait pour affiner vos requêtes larges en mots clés longue traîne et cibler davantage l’intention.

Autre alternative, menez au préalable une rapide recherche sur des outils dédiés aux mots clés vidéo, comme vidIQ, qui vous renseignent sur les mots clés à potentiel.

#2. Optimisez vos balises titres & description

Là encore, pas de grande surprise ! Néanmoins, il est essentiel de soigner le titre pour capter l’attention de vos visiteurs. Pour gagner en visibilité, le jeu consiste à trouver un titre attractif, et incluant votre mot-clé !

De même, utilisez l’espace balise Description à bon escient. Seuls les 157 premiers caractères sont visibles, trouvez là encore une accroche sympathique, portée par vos mots clés.

Complétez également les balises propres aux vidéos. Plus techniques, celles-ci aident YouTube à mieux identifier le contenu de la vidéo, et donc un classement plus pertinent.

#3. Proposez un contenu vidéo attractif

Outre les optimisations techniques, le principal facteur d’influence du classement YouTube reste l’engagement des visiteurs. Ainsi, plus la vidéo est vue, plus elle est proposée. Les premiers à visionner votre chef d’ouvre doivent donc être conquis.

Information, divertissement, tuto, publicité… Quel que doit le format de votre vidéo et son objectif, proposez une vidéo de qualité. Pour cela, investissez un minimum pour adapter la luminosité et le son aux standards actuels.

#4. Motivez votre communauté

Une chaîne sans abonné est une chaîne rapidement condamnée… Dès vos premières productions, stimulez votre audience à s’abonner à votre chaîne. Plus vous gagnerez d’abonnés, plus votre visibilité ira grandissante. Un cercle vertueux, à moindre frais !

En effet, il suffit simplement de demander à votre audience de vous suivre. Pour cela, un petit rappel au cours de la vidéo, et bien sûr, un appel à l’action savamment placé en fin de production. Les puristes ajouteront également un CTA en Description, au cas où…

video seo youtube

#5. Teasez votre chaîne YouTube grâce aux vignettes

Par défaut, YouTube va attribuer une vignette à votre vidéo. Parfois, le résultat est convaincant. Parfois, il est optimisable ! Gardez la main sur le choix des vignettes est judicieux pour augmenter vos taux de clics en sélectionnant l’image la plus engageante.

Pour attirer l’attention entre les différentes vidéos, misez sur des vignettes colorées, intrigantes ou axées sur un visage, pour jouer sur l’émotion. Vous pouvez également ajouter votre logo, sans altérer la lisibilité globale.

#6. Soignez vos sous-titrages YouTube

Associer à sa vidéo un sous-titrage est essentiel, tant cela impacte la portée de l’audience. Discovery Digital Network annonce dans sa dernière étude une augmentation de 8% du visionnage sur une version sous-titrée.

En parallèle, les sous-titres permettent de toucher un public plus large, d’augmenter la portée et surtout l’engagement ; autant de bonus SEO.

Si YouTube propose des sous-titres générés automatiquement, mieux vaut se concentrer sur l’ajout de sous-titres codés (les CC). Véritable outil SEO, ceux-ci permettent à YouTube d’indexer plus précisément vos vidéos. Notre conseil, faites l’effort de retranscrire votre script !

#7. Nommez correctement vos fichiers vidéo

C’est peut être un détail pour vous, mais pour YouTube ça veut dire beaucoup… Plutôt que « video-final-final-final.mp4 », insérez des mots-clés dans votre nom de fichier ! C’est un indicateur, certes mineur, mais qui reste optimisable sans effort.

#8. Soyez régulier !

Derrière le référencement vidéo, c’st la vie de votre chaîne YouTube qui importe. Et donc, votre communauté. Pour espérer fédérer, proposez des vidéos régulièrement, donnez des rendez-vous, créez l’animation

Plus que le SEO, vous devez viser l’engagement et le partage. Car, fondamentalement, ce sont eux qui donneront le maximum de visibilité à vos contenus vidéo.

 

Simon Soustelle
Account Manager SEO
> Voir les articles

Les métiers Jvweb